Voie réservée sur le périphérique : la Ville de Paris lance une étude

Paris, le 16 juin 2014

 

Le Conseil de Paris a voté aujourd’hui à l’unanimité une demande d’étude d’impact concernant la réservation d’une voie sur le périphérique aux bus, voitures circulant avec 2 personnes minimum, véhicules hybrides et électriques ainsi qu’aux taxis.

Cette proposition du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » fait notamment suite aux annonces faites d’ouverture de voie dédiées sur l’autoroute A1 et sur la préparation des futures voies réservées à ces mêmes véhicules à horizon 2015.

Ce premier pas constitue une réelle continuité dans la démarche volontariste menée par l’exécutif parisien. Cette démarche suit, et nous le saluons, deux objectifs, faire baisser la pollution sur son territoire et proposer des mesures incitatives aux parisiennes, parisiens, et aux franciliens.

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » se félicite de ce premier pas initié par la Ville pour continuer d’offrir des solutions pragmatiques dans l’amélioration des transports de la métropole.

 

Jean-Bernard BROS

Conseiller de Paris

 Président du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »