Question d’actualité : à quand un plan lumière pour valoriser le patrimoine parisien et la maitrise énergétique ?

Madame la Maire, mes chers collègues,

Le jeudi 16 octobre 2014, mes collègues Jean-François Martins et Rémi Féraud inauguraient, en présence du directeur général de SNCF Gares et connexion, la mise en lumière inédite de la gare du Nord.

Le même jour, l’Assemblée Nationale étudiait en première lecture le projet de loi sur la transition énergétique dans lequel était notamment abordée la question de l’éclairage public. La maîtrise énergétique est un enjeu fondamental pour notre avenir. La Ville de Paris s’est d’ailleurs fixée des objectifs forts en la matière et le Plan Climat parisien prévoit de réduire de 25% la consommation énergétique de la Ville d’ici 2020.

Lors de la séance du conseil de Paris de Juin 2014, notre groupe avait déposé un vœu, adopté à l’unanimité de notre Conseil, demandant la mise en place d’un « plan lumière » à l’échelle parisienne répondant aux objectifs de réduction de la consommation d’énergie sur le territoire parisien et la mise en valeur de l’espace urbain grâce au développement d’outils techniques novateurs.

Nous considérons en effet que les nouvelles possibilités techniques en matière électrique doivent être encouragées. Paris doit être pionnière et innovante comme elle a pu l’être dans le passé en ce domaine. En outre, au-delà d’être un élément essentiel à la sécurité dans l’espace public, l’éclairage permet de mettre en valeur notre patrimoine urbain. Nous considérons que notre collectivité doit se lancer dans une véritable réflexion sur l’évolution de l’éclairage fonctionnel.

L’éclairage doit aujourd’hui dépasser sa fonction première et la lumière doit aussi être utilisée pour la valorisation du bâti et du patrimoine. Cette nouvelle approche permettrait une conception de l’espace urbain à travers une nouvelle forme d’art. Ceci doit être fait au niveau des sites prestigieux mais aussi sur les grands axes et dans les quartiers moins fréquentés. La mise en lumière de la façade de la gare du Nord constitue un bel exemple de ce qu’il est possible de faire lorsqu’il y a une réelle volonté et démarche de valorisation.

D’autres exemples existent quant à la mise en valeur du patrimoine par de la création en termes de jeux de lumière, je pense notamment à l’éclairage mis en place rue « Robert de Flers » dans le 15ème, basé sur une approche chrono-biologique, changeant selon les moments de la journée, ciel bleu le matin, bleu-turquoise le midi et blanche le soir. Il nous semble indispensable de multiplier de telles initiatives et celles-ci doivent être encadrées par une politique cohérente et partagée sur l’ensemble du territoire parisien.

Ainsi, Madame la Maire, nous souhaitons savoir dans quel cadre la ville de Paris compte concrétiser la mise en place d’un « plan lumière » à l’échelle parisienne ? Nous souhaiterions connaitre les premières pistes, avec les directions de la ville, les adjoints, les institutions partenaires, envisagées par l’exécutif pour voir, pendant la mandature, concrétiser ce bel objectif, et quand le processus va être lancé. Nous sommes persuadés que nous avons là, en termes d’innovation, d’écologie et de valorisation de notre magnifique patrimoine, la possibilité de faire quelque chose qui marque les esprits et soit utile à notre collectivité.