Intervention sur la lutte contre la publicité au sol

Monsieur le Maire mes chers collègues,

Nous avions déposé un vœu au mois de décembre demandant que la ville de Paris se saisisse de la question du marquage publicitaire au sol. Ce vœu avait été voté et 4 mois plus tard nous voyons arriver cette délibération. C’est une preuve d’efficacité de l’exécutif que je voulais, au nom de mon groupe, saluer.

L’application du Règlement Local de Publicité, nous le savons, n’est pas entièrement satisfaisante et parfois compliquée. Les élus s’en plaignent de manière assez régulière au sein de notre Conseil. Les incivilités et les démarches illicites doivent être réprimandées de manière juste. Proposer un forfait pour les contrevenants, c’est poser une sanction incontestable. L’enlèvement des marquages au sol mobilise des agents et constitue donc un coût pour la ville. Il est donc bien normal qu’elles soient facturées.

Un petit mot également pour me réjouir, dans ce même esprit de lutte contre les incivilités, que le forfait ait été réévalué pour les jets de détritus qui seront sanctionné à hauteur de 68 euros je crois à partir de septembre au lieu de 35 euros actuellement.

Appeler au civisme est clairement un chemin que nous soutenons.

Sur la question des marquages et de l’affichage commerciaux illicites c’est un premier pas positif et je souhaitais le dire au nom de mon groupe et remercier mon collègue Mao Peninou, ses équipes et les services de la DPE pour leur efficacité.