Mineurs isolés étrangers, intervention en séance

Madame la Maire, mes chers collègues,

La situation des mineurs isolés étrangers est une question essentielle, complexe et qui touche aux valeurs de la République telles que nous la concevons, une république solidaire et accueillante. Cette protection que doit apporter nos institutions doit avant tout s’offrir aux plus fragiles.

Paris assume depuis longtemps une part importante de l’accueil et à l‘accompagnement de ces mineurs au niveau national. Cette situation n’est certes pas sans difficulté, mais l’engagement de notre département n’a jamais failli. Nous saluons la circulaire de la Garde des sceaux du 31 mai 2013 qui a permis une évolution importante sur ce point en créant une solidartié entre les territoires. Mais, au-delà de cette mesure, notre collectivité doit aussi aujourd’hui transformer ses pratiques.

Conformément à l’engagement pris par l’exécutif devant le Conseil de Paris, une démarche de concertation a débuté en octobre 2014 et associe les partenaires institutionnels et associatifs concernés. Des actions sont déjà en cours, je pense aux mesures d’urgence prises cet hiver pour l’hébergement. Il s’agit aussi de l’engagement de l’exécutif à travers un plan d’amélioration de l’accueil et de l’accompagnement des mineurs isolés étrangers. Ces 15 mesures essentielles permettront de mieux adapter les dispositifs existants.

Et le département à une autre responsabilité, celle de promouvoir des modifications législatives, ainsi que l’évolution du référentiel des professionnels évaluant la majorité des migrants. Nous connaissons les abus et les errements actuels des méthodes utilisées, et c’est un chose que nous ne plus pouvons accepter.

Nous avons entièrement confiance en notre collègue Dominique Versini, pour mener les réformes de l’accueil et de l’accompagnement des mineurs isolés étrangers. Les engagements présentés dans ce voeu de l’exécutif nous paraissent aborder le problème de manière globale, et précise. Ils sont à la hauteur de l’enjeu pour une intégration réussie des mineurs isolés étrangers.

Ainsi vous l’aurez compris, mon groupe votera pour le propositions qui nous sont présentées aujourd’hui.

Je vous remercie