Notre vœu pour des parcours continus et sécurisés sur les trottoirs de Paris

Conseil de ParisDGuillot
Séance des 29, 30 et 31 mars 2016
Intervention de Didier GUILLOT

Madame la Maire, mes chers collègues,

Comme vous le savez, près de la moitié des déplacements à l’intérieur des limites de la capitale se font à pied sur nos 3.000 kms de trottoirs.

En tant qu’élus de nos arrondissements, nous sommes régulièrement interpellés par les Parisiens sur l’état de ces trottoirs. Et force est de constater que certaines situations interpellent.

Au même titre que la traversée de chaussée, la continuité de nos trottoirs est essentielle pour garantir la continuité de la chaîne du déplacement. Il n’est pas acceptable, par exemple, que des parents, qui promènent leur enfant dans une poussette, soient obligés de descendre du trottoir sur la chaussée parce qu’un véhicule est arrêté sur le trottoir. Il n’est pas acceptable, non plus, qu’une personne en fauteuil roulant ait des difficultés à se déplacer sur nos trottoirs, parce que le revêtement du trottoir n’est pas réalisé après des travaux. Ces situations, nous pouvons en multiplier les exemples à l’infini.

Nous ne disons pas que rien n’est fait. La mise en place du plan piéton est à ce titre un projet fondateur.  Cependant, nous pensons que la Ville doit engager une étude sur ces sujets pour définir une approche globale et concertée des trajets piétonniers. C’est pourquoi par ce vœu, nous proposons d’étendre notre convention de partenariat avec le CEREMA à la question des continuités de parcours sur les trottoirs de la Ville de Paris.

Je vous remercie.