Voeux du groupe RGCI au Conseil de Paris de mai 2016

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants porteront plusieurs vœux à l’occasion du Conseil de Paris de mai 2016.

jaune

A l’occasion de l’élection présidentielle de 2012, plus de 148.000 électeurs parisiens avaient été radiés des listes électorales pour ne pas avoir signalé leur changement d’adresse suite à un déménagement, soit 11,5% du corps électoral. Ils s’en apercevaient généralement le jour même du scrutin, dans le bureau de vote et exprimaient déception et colère.

A un an des élections présidentielles et législatives, et afin d’éviter que de telles désillusions citoyennes se reproduisent, le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants demande la mise en place d’une campagne de communication pour appeler les citoyens parisiens à s’inscrire sur les listes, vérifier qu’ils sont bien inscrits ou signaler leur changement d’adresse.

La Maire de Paris a exprimé sa volonté de voir la Seine accueillir deux épreuves de natation des JO de 2024 (le cas échant) et que les Parisiens puissent ensuite s’y baigner dans des zones réservées. Si la qualité sanitaire de l’eau s’améliore depuis 20 ans, elle reste aujourd’hui impropre à la baignade et les jets de détritus sont responsables d’une grande partie de sa pollution.

Afin de changer ces comportements inciviques par des sanctions effectives et nombreuses, le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants demande que la lutte contre les incivilités aux abords de la Seine figure parmi les priorités de la future brigade dite « verte » et que d’ici là, les effectifs des inspecteurs de sécurité soient renforcés sur ces sites.

jaune

La Ville de Paris s’engage dans la lutte contre la pollution atmosphérique et le dérèglement climatique en combinant politiques de restriction de la circulation et mesures incitatives aux déplacements propres. En plus d’Autolib et bientôt de Cityscoot, et parmi d’autres actions, la Mairie subventionne l’acquisition de vélos électriques ainsi que de véhicules électriques pour les TPE.

Afin d’amplifier la diffusion de ces informations auprès des Parisiens, le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants propose l’organisation annuelle d’une semaine parisienne de la mobilité électrique.