Pratique musicale dans les centres d’animation : laissons du temps à l’expérimentation!

Notre intervention en séance relative à la pratique musicale dans les centres d’animation

MadPianoame la Maire, mes chers collègues,

La délibération qui nous est présentée aujourd’hui entraîne dans nos rangs un débat passionnant. Débat que nous avons déjà eu et qui touche à des domaines fondamentaux, l’éducation musicale et l’accès à la culture.

Je comprends parfaitement la crainte d’un certain nombre d’entre vous ; mais je crois que nous devons laisser du temps à l’expérimentation.

Les centres d’animation constituent une réelle alternative aux conservatoires pour l’apprentissage ou le perfectionnement d’une pratique musicale, quel que soit notre âge d’ailleurs. La question de la pédagogie en musique peut interroger en fonction de la finalité attribuée.

Mais plutôt que de centrer la question sur la fracture cours individuels/collectifs, essayons de penser les élèves comme des acteurs de leur apprentissage. Les situations d’enseignement collectif, en petit groupe, et en fonction de l’instrument pratiqué sont, je le crois, essentielles à un apprentissage de qualité. Car le plaisir de jouer à plusieurs est une dimension centrale de la pratique musicale.

Alors essayons un enseignement plus horizontal de la musique dans nos centres d’animation. Et évaluons cette évolution avant la rentrée 2017.

Nous voterons donc en faveur du projet présenté par l’exécutif. Je vous remercie