La cuisine de rue dans tous ces états

Le groupe « Radical de gauche, Centre et Indépendants » (RGCI) met à l’honneur du prochain Conseil de Paris la cuisine de rue de qualité. A travers sa proposition de délibération, le groupe demande la création d’un festival de cuisine de rue et la remise d’un prix annuel du meilleur « stand de rue » de Paris.

La gastronomie fait partie de la culture et du savoir-vivre parisien. Cet atout français se doit d’être mis en avant car il profite à l’attractivité de notre territoire. Mais trop réservée à une élite économique, il convient de faire descendre la gastronomie dans la rue. C’est aussi comme cela que Paris attirera plus de visiteurs.

Les élus de groupe veulent ainsi favoriser les initiatives privées qui créent une cuisine bonne et peu chère. Il s’agit également de répondre aux attentes nouvelles des consommateurs : un service rapide et mobile et un choix de nourriture diversifié et qualitatif, avec un ticket moyen de 10 à 12€. « Il conviendra bien sûr de faire respecter aux participants de ce nouveau festival parisien un certain nombre de critères éco-responsables. Le bien manger passe aussi par l’utilisation de produits de filières courtes et par la lutte contre le gaspillage alimentaire » indique Jean-Bernard Bros, président du groupe RGCI.

Ainsi, Paris invitera les food trucks et autres triporteurs à participer à ce futur grand rassemblement pour tous les amateurs de gastronomie. A cette occasion, un jury élira parmi les participants au festival « le Prix gastronomique du meilleur stand de rue ».

festival-parisien