Budget 2017 de la Ville de Paris : Innovons !

 

Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

 
Les collectivités territoriales bénéficient de ressources traditionnelles telles que les recettes fiscales locales ou les emprunts bancaires. Mais la baisse des allocations financières de l’Etat doit nous conduire à réfléchir à d’autres moyens de financement. Le groupe RGCI portera donc à l’occasion du débat sur le budget deux innovations budgétaires : le développement du financement participatif et la mise en place d’une stratégie du mécénat à l’échelle de la Ville.

L’appel à la générosité de mécènes privés, personnes physiques ou morales, constitue ainsi une voie de plus en plus plébiscitée par les collectivités territoriales.  « Le mécénat est une forme de financement qui offre des avantages. En effet, pour notre Ville, cela peut être une formidable opportunité de communiquer et de donner de la visibilité à un projet structurant ou de fédérer les Parisiens autour d’un projet » indique Jean-Bernard Bros, président du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants.

Parmi les champs d’action du mécénat, la culture est le terrain d’expérimentation le plus courant à Paris. Nous devons diversifier à d’autres projets comme la lutte contre les précarités, l’insertion professionnelle ou l’environnement. Le mécénat nécessite un temps de réflexion stratégique et l’assimilation de ces spécificités par notre collectivité.

De même, le financement participatif,  également connu sous le nom de crowdfunding, est en plein essor et suscite l’intérêt des collectivités territoriales. Paris doit également s’emparer de cet outil innovant.