[Communiqué de Presse] Avenir du Boulevard périphérique : le groupe RGCI demande une mission d’information et d’évaluation (MIE)

 

Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

La gestion des flux importants de véhicules sur le boulevard périphérique, les nuisances sonores et olfactives ainsi que la lutte contre la pollution constituent des enjeux majeurs et complexes pour l’avenir de notre capitale.  Depuis 2014, les élus du groupe RGCI proposent des solutions pour faire évoluer cette cicatrice urbaine.  Ainsi, notre groupe avait déjà proposé par le passé qu’une Exposition Universelle se tienne sur le périphérique. De même, un vœu avait été déposé pour expérimenter une voie réservée aux bus, taxis, co-voitureurs et véhicules hydrides.

 « Nous devons impérativement saisir tout le Conseil de Paris de cette question. Avec pour ambition de réduire la pollution et d’abaisser la frontière entre Paris et sa périphérie, orientons l’action de la municipalité vers une régulation intelligente, juste et incitant aux bonnes pratiques » explique Jean-Bernard BROS, président du groupe RGCI.

Pour cela, les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants demandent la création d’une mission d’information et d’évaluation (MIE) sur l’avenir du Boulevard périphérique. Les MIE, composées de quinze conseillers de Paris désignés à la représentation proportionnelle des groupes politiques, sont chargées d’évaluer l’action publique et de préconiser des axes d’action.