Autolib : abonnement facilité, désabonnement (trop) compliqué !

 

Communiqué de presse

 

Il est actuellement très facile de souscrire un abonnement Autolib pour profiter des voitures électriques mises en libre-service à Paris et dans toute l’Ile-de-France. Toutefois, si l’abonnement est aisé, ce n’est pas le cas du désabonnement. Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants déposent un vœu pour que les procédures soit simplifiées.

«Le concept a séduit de nombreux Parisiens et Franciliens. Mais, nous ne pouvons-nous satisfaire de voir les usagers s’engager dans des procédures complexes pour se désabonner ou changer leur formule d’abonnement » explique Jean-Bernard BROS, président du groupe RGCI.

En effet, à l’heure actuelle, pour se désabonner, il faut penser à envoyer un courrier  entre deux mois et quinze jours avant l’échéance de l’abonnement. Et pour arrêter un abonnement en cours de validité, une seule possibilité : déménager hors d’Ile-de-France !  A l’heure du numérique, cette solution nous parait peu satisfaisante.

«Nous souhaitons ainsi par exemple que les motifs dits valables de désabonnement ne soient pas limités au seul déménagement hors Ile-de-France mais étendu à d’autres motifs comme le décès, la perte de permis ou l’incapacité physique » complète Buon-Huong TAN, Vice-président du groupe RGCI.