About admin

Posts by admin:

Propreté : pour un « choc de responsabilités »

 

Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

 

Propreté : pour un « choc de responsabilités »


Alors que la séance du Conseil de Paris de février sera largement consacrée à la propreté, les élus du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » appellent à un véritable choc de responsabilités.

Responsabilité de chacun

Pour préserver l’espace public et ses équipements mis à la disposition de tous, il incombe à chacun, citoyens et entreprises, d’y veiller. « Nous devons responsabiliser chaque citoyen dans ses comportements au quotidien, que ce soit sur le chemin de l’école, du travail ou lors de ses loisirs. La verbalisation des incivilités contribue aux bonnes pratiques. Même si nous pouvons le déplorer, il s’agit a minima d’une étape indispensable » » explique Laurence Goldgrab, présidente du groupe RGCI.

Responsabilité des élus

La proposition présentée par les élus LRI qui consiste à recruter 1.000 éboueurs supplémentaires et débloquer une enveloppe supplémentaire de 20 millions d’euros est irresponsable au regard du besoin de rigueur budgétaire.

Responsabilité de la Ville de Paris

Pour les élus du groupe RGCI, l’annonce de plusieurs plans dédiés à la propreté depuis 2014 n’est pas symbole de tâtonnements. Ils témoignent au contraire d’un suivi utile de l’évolution des besoins et d’une réactivité de Paris.  « Mais si nous sommes dans une « ville à vivre » vivante, cela ne justifie pas tous. La Ville de Paris doit davantage combattre la publicité illégale et les tags sur l’espace public, pollution visuelle inutile qui laisse l’impression d’un espace public dégradé »  explique Laurence Goldgrab, présidente du groupe RGCI.

 

Voeux des élus du groupe au Conseil de Paris de février 2018

Vœux des élus du groupe

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants porteront plusieurs vœux à l’occasion du Conseil de Paris de février 2018 pour :

  • La qualité des interventions liées à l’éducation à la sexualité dans les établissements scolaires
  • La promotion de la fête auprès des petits Parisiens
  • Les modèles économiques des établissements culturels parisiens
  • Les relations entre Ile-de-France Mobilité et la Ville de Paris

Lire la suite

Vœux des élus du groupe au Conseil de Paris septembre 2017

Vœux des élus du groupe

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants porteront plusieurs vœux à l’occasion du Conseil de Paris de septembre 2017 pour :

  • L’installation de distributeurs de serviettes hygiéniques gratuites dans les lycées
  • La définition d’une Charte de la citoyenneté d’honneur de la Ville de Paris
  • L’installation d’une plaque commémorative en hommage à Amokrane Ould Aoudia

Lire la suite

Conseil de Paris exceptionnel JOP Paris2024

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire,
Madame la Présidente du Conseil régional,
Mes chers collègues élus métropolitains et parisiens,
Mesdames et messieurs les membres du GIP,
Cher Tony Estanguet,

Paris aux couleurs olympiques. Quel bonheur unique !
Mais n’oublions pas que cet honneur revêt aussi une grande responsabilité.

Comme l’anneau bleu du drapeau, ces Jeux Olympiques devront ouvrir les horizons.

Les Jeux à Paris, c’est cette occasion unique de proposer aux Parisiens un événement qui dépasse très largement le sport.  Parce qu’ils font rêver, parce qu’ils font vibrer… et par ce qu’ils laisseront un héritage conséquent à notre Métropole et à la région Ile-de-France.

Retisser les liens entre nos différents territoires, c’est l’horizon de ces Jeux. Renforcer le sentiment commun d’appartenance de nos concitoyens à la même ville-monde, c’est l’enjeu de ces Jeux. Faire émerger la « génération 2024 », c’est l’héritage que les Jeux devront laisser.

Lire la suite

Question d’actualité sur la conférence des territoires

Intervention de Jean-Bernard Bros
Conférence des territoires : quelle préparation de la collectivité parisienne ?

Madame la Maire, mes chers collègues,

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a confirmé hier lors du Congrès, la création d’une « Conférence des territoires ». Organisée sous l’égide du Premier ministre, cette conférence aura pour objectif de « conclure avec nos territoires de vrais pactes girondins » de décentralisation. Voilà, le mot est posé, et nous prenons acte de cette volonté décentralisatrice, qu’il faudra transformer en acte, notamment à travers des moyens adaptés.

La conférence va permettre de fixer ce cadre de réflexion sur l’ensemble des questions concernant les collectivités : fusions ou regroupements, répartition des compétences, gestion des aides sociales mais aussi éléments budgétaires et moyens alloués par l’État. Il s’agit certes d’une manière d’institutionnaliser une pratique de dialogue déjà initiée avec les collectivités, mais cela permettra un dialogue public plus transparent. L’objectif est bien de conclure des contrats de partenariat plus vertueux afin que notre territoire, comme le territoire national se développe au mieux.

Lire la suite

Numéro d’enregistrement des locations meublées touristiques

Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les plateformes de location de meublés touristiques type AirBnb suscite un engouement croissant. Nous avons déjà eu l’occasion de le dire : il faut agir pour transformer l’essai en opportunité pour le tourisme et non en menace pour les habitants !

La France s’est enfin dotée enfin d’outils permettant le contrôle et la transparence de ces locations. Ainsi, Paris peut maintenant contraindre les loueurs de meublés touristiques à se déclarer en Mairie. Nous nous félicitons de cette délibération qui engage la Ville sur le bon chemin. Avec cette délibération, Paris pourra continuer à œuvrer pour l’accès au logement de ses habitants, et répondre aux critiques des hôteliers qui dénoncent une concurrence déloyale.

Cette obligation d’enregistrement nous permettra également d’améliorer la collecte de la taxe de séjour, si elle est organisée en accord avec les plateformes de location, comme cela est déjà le cas avec AirBnB.

Cette mesure ne sera certainement pas parfaite. Mais elle est un premier pas nécessaire face aux difficultés posées par la location de meubles touristiques à Paris, tant pour l’économie du tourisme que pour le marché locatif traditionnel.

Pour toutes ces raisons, nous voterons en faveur de cette délibération. Je vous remercie.

Pour un accueil digne et partagé des migrants à Paris

Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

A Calais ou à Paris, les campements de réfugiés se multiplient sous l’œil, finalement impuissant, de nos collectivités.

L’arrivée de migrants en Europe n’est pas un phénomène qui va se tarir : guerre, pauvreté et changements climatiques sont le terreau de ces déplacements forcés de population. Fermer les yeux ou édifier des barrières n’y changera rien. Carrefour des itinéraires de nombreux réfugiés, Paris fait, aujourd’hui, de nouveau face à une situation d’urgence. Le contexte humanitaire est extrêmement difficile pour ces hommes et ces femmes qui ont tout quitté pour avoir la chance d’une vie meilleure.

Le développement de camps de fortunes autour de la Porte de la Chapelle est provoqué par deux phénomènes :

  • Une arrivée exponentielle de migrants en période estivale ;
  • Un engorgement du centre d’accueil lié au manquement de l’Etat, qui en cette période de transition, n’a pas su continuer à honorer ses engagement d’orientations vers les C.A.O.

Lire la suite

E-Pétition « Pour que Paris protège les adolescents exilés et réfugiés sans famille »

Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

Mhamoud témoigne : « Au cours de mon voyage, en Iran et en Bulgarie, j’ai eu très peur, j’ai été arrêté et frappé par des policiers, les policiers bulgares m’ont pris tout ce que j’avais, l’argent que mon oncle m’avait donné, mon téléphone avec le numéro pour joindre ma mère, ils m’ont tout pris, ils m’ont frappé avec des bâtons…».

Combien sont-ils à encore avoir peur des coups ? Parce qu’ils les ont subis, parce qu’ils vivent avec ce terrible sentiment de terreur de connaître à nouveau une telle violence, parce qu’ils sont victimes de traitements inhumains et dégradants.

L’arrivée en France, notamment à Paris, d’enfants mineurs étrangers n’est pas un  phénomène récent mais il s’est amplifié ces dernières années. Il nécessite un cadre juridique particulier et une prise en charge adaptée car leur jeune âge et leur manque d’expérience les exposent à des violations, encore plus fortes, de leurs droits et de leur intégrité. Les mineurs étrangers isolés arrivant sur notre territoire sont ainsi les proies les plus faciles de toutes les filières de traite des êtres humains, de proxénétisme, de servitude domestique voire de trafic d’organes. L’intérêt supérieur de l’enfant exige donc une action spécifique et résolue de la part de l’Etat et de Paris.

Lire la suite

Ouverture des piscines lors des épisodes de canicule

Intervention de Jean-Bernard Bros
Vœu non-rattaché des élus du groupe RGCI

Madame la Maire, mes chers collègues,

Lorsque la chaleur devient difficilement supportable en ville, les touristes et les Franciliens ont trouvé la parade : les piscines et les parcs aquatiques sont pris d’assaut. Et ils ont raison. Lors des épisodes de canicule comme celui que nous venons de connaitre, le corps récupère difficilement en l’absence de fraicheur.

Certains Parisiens regrettent alors les horaires parfois étriqués des piscines municipales. Ainsi, en complément des ouvertures des parcs et jardins, les élus du groupe RGCI souhaitent que les horaires d’ouverture des piscines puissent être étendus lors des épisodes de canicule. Il peut s’agir par exemple d’une à deux heures supplémentaires chaque jour en soirée ou de créneaux plus larges en journée.

Lire la suite

Notre voeu pour la mise en place d’une billetterie à l’Institut des Cultures d’Islam

Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

Nous ne devons pas le nier. L’institut des Cultures d’Islam n’est pas un équipement municipal comme les autres. Il se partage en effet entre une partie culturelle et cultuelle.  Ces deux parties ont été construites de manière déconnectées afin de respecter, un principe qui nous est cher, la laïcité. Ainsi nous avons à plusieurs reprises exprimé la nécessaire vigilance pour que ces deux parties restent bien séparées afin de garantir le respect de la loi et de nos valeurs.

Le lieu de construction de l’ICI est aussi important. Ce lieu culturel a permis d’ouvrir un nouvel espace de culture dans un quartier politique de la Ville. Il faut continuer d’y garantir des lieux de culture, d’échanges et de rencontres. Et je crois que de ce côté-là, l’exécutif a pris un engagement fort.

Mais notre vigilance, s’est exprimée à plusieurs reprises, et nous nous sommes déjà inquiétés du bilan de l’ICI comme lieu culturel, notamment sur le site de Stephenson.  Quatre ans après son ouverture, il est de la responsabilité de notre collectivité d’avoir des données suffisantes pour juger du projet. Il est de notre responsabilité collective de continuer à accompagner ce site, et de contribuer à sa gestion dans la transparence et la sérénité. C’est l’objectif de notre vœu.

Lire la suite