About admin

Posts by admin:

Paris : Oui à la transparence absolue pour les attributions de logements sociaux

                                                                                                                   Paris, le 17 juin 2014

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » soutient pleinement la démarche présentée par la municipalité afin de donner plus de lisibilité, d’efficacité et de transparence aux demandes d’attributions de logements.

La situation actuelle n’est en effet pas satisfaisante.

Le système est trop complexe et laisse encore cours aux soupçons sur l’équité du traitement donné aux dossiers de demandes. Une réforme en profondeur était donc plus que nécessaire.

Dès la campagne des municipales, nous avions défendu la mise en place d’un système de « scoring ». Le scoring (ou cotation) a pour but de rendre objective et indiscutable la sélection des demandes de logements, en instaurant une critérisation précise pour chaque dossier.

Une telle mise en place est nécessaire pour que les demandeurs puissent avoir une vision transparente, l’anonymisation des dossiers intensifiant également cette démarche.

Des améliorations pourraient être apportées à la marge, mais la mise en place d’une commission de suivi permettra d’affiner si besoin certains points de la critérisation, en rendant plus prégnant les critères liés à des raisons de santé ou à une situation de violences familiales par exemple.

Cette réforme représente ainsi un outil indissociable de la politique de renforcement de l’offre de logement social à Paris

 

Jean-Bernard BROS

Président du groupe PRG-CI

Au Conseil de Paris

 

Mode d’attribution des logements sociaux : le groupe se félicite des changements

Madame la Maire, mes chers collègues,

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et indépendants » soutient sans réserve la démarche voulue par la ville de paris de donner plus de lisibilité, d’efficacité et de transparence à la gestion de la demande et des attributions de logements sociaux.

La situation aujourd’hui n’est pas satisfaisante et une réforme en profondeur était donc nécessaire afin de remettre ce dispositif à plat. Je souhaite tout d’abord saluer le contenu de cette délibération et le constat lucide qu’il dresse sur la situation actuelle. Je cite : « un système complexe », « une procédure à l’image négative », « des soupçons sur l’équité du système et sur l’existence de passe-droit », un «  parcours du combattant ». Ces termes forts sont la réalité de ce que l’on entend quotidiennement et il est bien que les choses soient dites.

Cette communication reprend la plupart des conclusions exprimées au sein de la M.I.E de 2012 sur les modes et méthodes d’attribution de logements ce qui assez appréciable et montre que le travail qui y est effectué n’est pas vain. Le « scoring », que les Radicaux avaient porté aux côtés d’Anne Hidalgo lors de la campagne municipale, constitue un outil adapté qui va nous permettre de gagner en lisibilité, simplicité et transparence.

Lire la suite

Réforme des rythmes scolaires, notre intervention au Conseil de Paris

Madame la Maire, mes chers collègues,

La Ville de Paris a fait le choix d’appliquer la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013. Après cette première année scolaire nous pouvons faire le bilan du dispositif. Un bilan objectif, prudent mais globalement positif.

La Ville de Paris a mené une consultation large des partenaires sociaux, des groupes politiques et des mairies d’arrondissement à travers plusieurs comités de suivi. En outre, deux évaluations plus globales ont été menées. Tout d’abord par l’Inspection Générale de la Ville de Paris, et en parallèle par un cabinet d’audit indépendant, ICC. Les résultats de ces deux études ne montrent pas, loin de là, un bilan catastrophique comme certains tentent de nous le laisser penser.

Ainsi, un des objectifs de la réforme était une démocratisation de l’accès aux activités culturelles, sportives et scientifiques de qualité. L’effort de la Ville a été conséquent sur ce points, pour preuve les 16 200 ateliers organisés chaque semaine. Des ateliers couvrant un champ d’activité très vaste. Les taux de participation aux ateliers atteignant les 80% montrent là aussi un bilan positif. L’appel à projet présenté dans la délibération, nous rassure aussi quant à la recherche de qualité dans le contenu des ateliers.

Il est vrai que le bilan et les différentes remontées du terrain ont montré des difficultés sur certains points.

C’est le cas par exemple en ce qui concerne les maternelles. Et la réponse responsable de l’exécutif s’est fait à travers différentes mesures qui nous satisfont. Ainsi un renfort d’effectifs pour le ménage des locaux va être apporté. Le redéploiement des rythmes des élèves dans le temps de transition et durant le temps périscolaire est également prévu. Enfin la nécessité du maintien des mêmes adultes référents tout au long de l’année va être respectée.

D’autres points comme l’importance de la coordination entre les équipes de l’éducation nationale et de la Ville a été soulignée par l’évaluation menée par ICC. La Ville a pris là aussi un certain nombre de décisions pour pallier aux difficultés qui apparaissent dans certaines écoles.

Lire la suite

Plan de lutte contre la grande l’exclusion, grande cause de la mandature – Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire,

La question de la lutte contre la grande exclusion est un sujet important du Conseil de Paris et il nous oblige à faire preuve de volontarisme et de méthode tant la tâche est compliquée. Une méthode, c’est bien là ce que vous nous proposez afin de lutter efficacement contre ce phénomène et nous en avons besoin car nous sommes interpellés quotidiennement par la misère qui nous entoure. Que dire, que faire, que proposer, vers quels interlocuteurs se tourner ?

 Les personnes de la rue sont souvent assommées par le nombre d’interlocuteurs différents, et, même à notre niveau d’élus parisiens, il est souvent difficile d’y voir clair. La solidarité a besoin d’un cadre d’action lisible tant les acteurs, l’administration, les associatifs, les professionnels, les bénévoles, sont nombreux et divers. Il y a une nécessité de mettre en cohérence, de décloisonner, et créer ainsi davantage de fluidité, dans l’intérêt, évidemment, des personnes de la rue que nous suivons et accompagnons.

Lire la suite

Piétonnisation de la rive droite: la majorité dit oui, l’opposition est…réservée

La volonté d’Anne Hidalgo, maire de Paris, de fermer « à terme » la voie Georges-Pompidou aux voitures n’a pas manqué, hier, de susciter de nombreuses questions.

parisien

Voie Georges-Pompidou. La mairie a annoncé des études concernant la piétonnisation du boulevard urbain entre le tunnel des Tuileries et le port de l’Arsenal.

Faut-il piétonniserles berges de la rive droite très vite ? Quels aménagements proposer de ce côté- ci du fleuve ? Comment gérer les flux de circulation qui se reporteront sur les quais hauts ? L’annonce faite la semaine dernière par l’équipe d’Anne Hidalgo de lancer des études pour piétonniser « à terme » la voie Georges-Pompidou, entre le tunnel des Tuileries et le port de l’Arsenal (Ier-IVe), a suscité nombre d’interrogations chez les élus parisiens hier au Conseil de Paris.

Lire la suite

Voeu de l’exécutif relatif eu développement de la végétalisation de proximité – nos propositions

Madame la Maire, mes chers collègues,

Nous avons là un vœu de l’exécutif particulièrement intéressant, symbole fort du mieux-vivre dans la ville via une écologie urbaine concrète, créative et de proximité.

L’ouverture d’une consultation à travers un appel à propositions de lieux à végétaliser constitue une initiative qui doit, au-delà du mieux vivre dans notre ville, permettre de booster l’engagement citoyen des parisiennes et des parisiens. Nous parlons là d’une méthode dynamique de concertation que l’on ouvre pleinement à un large ensemble de parisiennes et de parisiens.

Les élus de mon groupe souscrivent pleinement à cette initiative qui devra être relayée de manière innovante, bien au-delà des seuls conseils de quartier : l’utilisation de l’excellente application « Dans ma rue » constitue en ce sens une très bonne idée. Mais comme tout le monde n’a pas encore téléchargé cette application, pourquoi ne pas mettre également le compte twitter ou le compte instagram de la ville de Paris au service de cette opération, de re-végétalisation de notre ville, de sorte de toucher encore plus de personnes ? C’est une suggestion.

Lire la suite

Voeu sur l’allongement des horaires de métro la Nuit

 

Mes chers collègues,

 Nous souhaitons avancer sur la question des horaires de circulation des métros la nuit. L’intérêt il est d’abord en termes de service rendu au public : allonger les horaires c’est une offre nouvelle pour les parisiennes et les parisiens.

Je pense à ceux qui travaillent tard, à ceux qui commencent très tôt. Je pense à celles et ceux qui sortent s’amuser le week end et qui sont contraints par les horaires actuels. Je pense aux établissements de nuit, pour qui le métro ouvert la nuit apporterait d’avantage de fluidité.

Nous avons ouvert le mois dernier une séquence d’une meilleure adaptation du service rendu aux parisiennes et aux parisiens via la mise en discussion d’une future réforme de l’administration. La question des horaires de circulation du métro constitue une juste continuité de cette démarche incontournable ouverte par la Ville.

Tout ceci est nous le savons un processus long, il faudra entamer des discussions avec la RATP, les Syndicats, les associations d’usagers, mais il faut bien à un moment lancer le processus et entrer dans le concret.

Voilà pourquoi le vœu demande à la Maire de Paris de saisir le STIF sur cette question afin que nous avancions.

Voie réservée sur le périphérique : la Ville de Paris lance une étude

Paris, le 16 juin 2014

 

Le Conseil de Paris a voté aujourd’hui à l’unanimité une demande d’étude d’impact concernant la réservation d’une voie sur le périphérique aux bus, voitures circulant avec 2 personnes minimum, véhicules hybrides et électriques ainsi qu’aux taxis.

Cette proposition du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » fait notamment suite aux annonces faites d’ouverture de voie dédiées sur l’autoroute A1 et sur la préparation des futures voies réservées à ces mêmes véhicules à horizon 2015.

Ce premier pas constitue une réelle continuité dans la démarche volontariste menée par l’exécutif parisien. Cette démarche suit, et nous le saluons, deux objectifs, faire baisser la pollution sur son territoire et proposer des mesures incitatives aux parisiennes, parisiens, et aux franciliens.

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » se félicite de ce premier pas initié par la Ville pour continuer d’offrir des solutions pragmatiques dans l’amélioration des transports de la métropole.

 

Jean-Bernard BROS

Conseiller de Paris

 Président du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

Inspection Générale de la Ville de Paris, notre soutien à la modification de ses conditions d’exercice

Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

La présente délibération représente une évolution tout à fait intéressante en ce qui concerne les missions de l’Inspection Générale de la Ville de Paris. Elle avance un certain nombre de propositions qui permettront d’améliorer la transparence de l’action publique, ce que nous saluons.

L’Inspection Générale de la Ville de Paris a des missions d’audits, d’évaluations, d’études et d’enquête administratives. Ces missions sont essentielles à l’administration qui peut effectuer un certain nombre de réajustement de son action. Elles sont également essentielles pour nous aider à prendre des décisions en pointant un certain nombre de bonnes pratiques ou de difficultés que nous devons aider à résorber.

 La publication publique d’un certain nombre de rapports de l’IGVP se faisait déjà, ce qui est à noter car cela est plutôt rare pour un service d’audit interne. La présente délibération va plus loin en proposant le principe d’une publication systématique tous les six mois après la diffusion administrative.

Lire la suite

Question d’actualité au Préfet de Police : quelles mesures contre la chasse au trésor « Hidden cash »?

Madame la Maire, Monsieur le Préfet de Police, mes chers collègues,

Nous sommes maintenant tous informés de l’organisation, par le millionnaire américain Jason Buci, du concept de « Hidden Cash », qui consiste à disséminer des enveloppes pleines de billets de banques en ville, et de donner des indices via twitter pour qu’ils puissent être retrouvés. Cette sinistre « chasse au trésor » pose un certain nombre de questions.

Nous avons tous en mémoire la distribution d’argent au Champ de Mars organisée en novembre 2009 par une société Belge, distribution finalement annulée à la dernière minute, qui avait amené des scènes d’émeutes et ce malgré la demande d’interdiction au Préfet de Police de l’époque portée par de nombreux élus parisiens. Nous le savons, un risque réel de trouble à l’ordre public existe lors de ce type de rassemblement.

Lire la suite