About admin

Posts by admin:

[Communiqué de presse] Plan Piéton : Paris est-elle pensée pour les femmes ?



Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

L’usage de la ville n’est pas neutre : femmes et hommes s’y déplacent et s’approprient ses équipements de manière différente. De nombreuses études sont menées sur le sujet, et montrent que toutes les femmes mettent en place des stratégies d’évitement volontaires de lieux ou de moments de la journée. Des collectivités cherchent des solutions pour ne pas exclure les femmes de la rue.

Et pourtant, la Stratégie Piéton qui sera présentée au Conseil de Paris qui commence lundi, ne prend pas en compte pas cette question . Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants s’étonnent de cet oubli.

« Quand on fait la ville, on la fait pour tout le monde. Nous savons aujourd’hui que nos décisions d’aménagement de l’espace public risquent d’en écarter les femmes si l’on ne prête pas attention à cette question. La stratégie Piéton de la Ville de Paris ne doit pas tomber dans cet écueil » explique Jean-Bernard BROS, président du groupe RGCI.

A l’heure actuelle, de nombreuses collectivités locales se mobilisent pour penser la ville autrement. La Ville de Paris a, à ce titre, édité un référentiel à destination des aménageurs « Genre et Espace public ». Alors pourquoi ne pas nous appliquer à nous-même ces principes ?

« La stratégie Piéton doit détailler des mesures concrètes pour faciliter l’appropriation de l’espace public, notamment piéton, par les femmes. Elle doit également intégrer des indicateurs de suivi et d’évaluation pour objectiver notre action publique en faveur de l’égalité d’accès à la ville pour les femmes. C’est l’objectif du vœu que nous souhaitons voir adopter par le Conseil de Paris » complète Jean-Bernard BROS.

Les vœux des élus du groupe au Conseil de Paris de janvier

Vœux des élus du groupe

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants porteront plusieurs vœux à l’occasion du Conseil de Paris de novembre 2016 pour :

  • Améliorer le revêtement des trottoirs parisiens pour favoriser les continuités piétonnes
  • Prendre en compte la mixité des publics dans la stratégie piéton pour l’égalité d’accès à la ville pour les femmes
  • Étendre l’expérimentation de zones piétonnes à certains quartiers touristiques (Montmartre, quartier latin, Marais, rue Mouffetard)
  • Changer la dénomination « Fête de la Sainte Catherine » pour l’événement organisé par les maisons de couture à l’Hôtel de Ville
  • Prendre en compte les publics précaires et les jeunes dans la stratégie de Paris pour une alimentation durable
  • Ouvrir la réflexion d’une carte scolaire unique (établissements publics et privés) pour renforcer la mixité sociale et scolaire à Paris

AFP. Le groupe RGCI demandera la mise en place d’une MIE sur l’avenir du Boulevard périphérique

Paris, 26 jan 2017 (AFP) –

Le « périph' » comme les Parisiens et Franciliens appellent le boulevard périphérique qui entoure la capitale, sera au menu du prochain Conseil de Paris : en esquissant des propositions comme l’hypothèse de le couvrir ou de le transformer en promenade urbaine, les élus parisiens veulent en finir avec cette « frontière », ont-ils annoncé jeudi.

Le groupe radical de gauche, qui fait partie de la majorité dirigée par la socialiste Anne Hidalgo, demandera que le Conseil de Paris mette en place une « Mission d’Information et d’Évaluation ». Celle-ci sera constituée d’élus de toutes tendances, avec l’objectif de « faire disparaître la frontière entre Paris et sa périphérie ».

Le groupe avait déjà proposé par le passé qu’une Exposition Universelle se tienne sur le périphérique, en le recouvrant ainsi de monuments et de jardins.

Lire la suite

Paris perd des habitants : La faute à Airbnb mais pas que !

 

Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

Entre 2009 et 2014, Paris a perdu 13.660 habitants, selon les dernières données de l’Insee. Un phénomène en partie lié à l’essor des locations saisonnières type Airbnb mais pas que !

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants souhaitent également pointer un second problème : celui de l’accession à la propriété dans la capitale. En effet, les Parisiens franchissent le périphérique bien souvent lorsqu’ils décident d’accéder à la propriété. Entre 2009 et 2014, la petite couronne a ainsi gagné 137.572 habitants.

Aussi, le chiffre de la perte d’habitants à Paris doit être regardé à côté de celui des prix de l’immobilier : selon Century 21, à Paris, ville la plus chère de France, les prix de l’immobilier ancien ont augmenté de 4,9% en 2016.

« Nous faisons toujours le constat qu’il reste difficile voire impossible pour les jeunes ménages, notamment lorsqu’ils deviennent parents de débourser 8.500 €/m² en moyenne pour l’achat d’un appartement intra-muros » explique Jean-Bernard BROS, président du groupe RGCI.
« 14 arrondissements sur 20 sont concernés par la perte d’habitants et notamment dans nos arrondissements centraux.  La Ville de Paris doit réagir et mieux accompagner les jeunes ménages vers l’accession à la propriété dans notre capitale ».

Paris soutient Alep

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

Depuis des semaines, la situation humanitaire dans la ville d’Alep est catastrophique. Sous couvert d’une libération, ce sont des milliers de civils qui y ont été massacrés. Tirs ciblés sur les hôpitaux, assassinats, famine organisée, les témoignages de l’horreur nous sont parvenus jours après jours.

Nous sommes coupables de ne pas avoir réagi plus tôt. Notre diplomatie a échoué à sauver des milliers de civils victimes de la guerre. Notre diplomatie a échoué aussi à protéger les défenseurs de la liberté et des droits de l’Homme. Il faut saluer ceux qui nous ont alertés : élus de notre assemblée, citoyens, associatifs qui ont inlassablement dénoncés ce qui se passait dans une indifférence quasi-générale. Il faudra rendre hommage à ceux qui ont continué à sauver des vies sous les bombes. Je pense aux casques blancs dont nous avons salués l’engagement en novembre.

Lire la suite

Notre voeu pour un guichet unique pour les commerçants

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

Nous le savons tous, les commerces de proximité participent à l’animation et à la qualité de vie de nos quartiers. Paris connaît en ce domaine une vitalité qui participe de son attractivité pour les visiteurs comme pour les habitants. Les commerces parisiens représentent 10% de l’emploi de notre ville, et c’est une donnée non négligeable. Ainsi, c’est un domaine sur lequel notre attention doit être sans faille.

La Ville a porté de nombreux projets structurants, je pense au dispositif Vital’quartier, ou encore au travail réalisé avec les bailleurs sociaux ou les kiosquiers. Je reconnais d’ailleurs l’engagement de l’adjointe en charge de ces questions. Aussi, je sais qu’elle est consciente des difficultés qui se posent aujourd’hui aux petits commerces. Une de ses difficultés porte sur la quantité et la lenteur des formalités administratives auxquelles ils doivent procéder. Ils se retrouvent dans de véritables dédales kafkaïens dans leur rapport aux institutions, dont la ville.

Lire la suite

Taux de rotation dans le parc social

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

En France, de très nombreux ménages, notamment issus des classes moyennes, ont besoin du parc social pour pouvoir se loger, ne trouvant plus, dans le parc privé, des solutions satisfaisantes. Cette réalité est d’autant plus vraie à Paris. Grâce à notre politique ambitieuse pour le logement social, de nombreux citoyens ont la possibilité de se loger de manière digne et financièrement abordable. Il faut s’en réjouir. Mais ne nous voilons pas la face, cela n’est pas suffisant.

Le retard de la construction de logements depuis un quart de siècle, la flambée des prix immobiliers constituent autant de blocages structurels qu’il nous faut résoudre. En témoignent le nombre de demandeurs de logements sociaux et les délais d’attente, mais aussi la difficulté à pouvoir s’installer dans le parc privé que ce soit en location ou à l’achat.

Lire la suite

Centre d’hébergement d’urgence à Ivry-sur-Seine

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les élus de notre groupe ont salué l’engagement pris par Anne Hidalgo pour un accueil digne des populations réfugiées sur notre territoire parisien. Nous saluons aujourd’hui la continuité dans la réalisation des promesses tenues. Nous le savons tous, l’arrivée de migrants en Europe n’est pas un phénomène qui va se tarir : la guerre au Proche-Orient et la pauvreté aujourd’hui, les déplacés climatiques demain. Fermer les yeux ou édifier des barrières n’y changera rien.

C’est à nous, autorité publique, de prendre en charge les besoins en accueil. C’est à nous d’adapter notre accueil, de proposer des solutions. C’est ce que nous faisons. Et je salue aujourd’hui encore l’engagement de l’exécutif et plus particulièrement celui de Dominique Versini sur ce dossier.

Lire la suite