Communiqués

Un budget équilibré au service des parisiens – communiqué

Paris, le 16 décembre 2014,

Un budget équilibré au service des parisiens

La majorité du Conseil de Paris a voté ce jour le premier budget de la mandature, un budget à la hauteur des enjeux pour l’avenir de Paris.

Dans un contexte de baisse globale des financements de l’Etat, la majorité prend ses responsabilités en mettant en œuvre un plan d’économie volontariste. De nouvelles sources de financement ont pu être trouvées, et ce, sans passer par des hausses d’impôts.

La majorité respecte ainsi les promesses faites aux parisiennes et aux parisiens durant la campagne électorale en maintenant parallèlement l’investissement à un niveau très important, ce qui constitue une démarche concrète et positive.

Le groupe RG-CI a également plaidé lors de la séance du Conseil pour :

Lire la suite

Programme d’investissement pour la mandature : notre communiqué

Paris, le 4 décembre 2014

Un investissement ambitieux, marqueur d’une ville qui avance

La Maire de Paris a annoncé ce matin un très ambitieux programme d’investissement pour la mandature (PIM) 2015-2020.

C’est là un signal fort qui démontre la confiance de la majorité de gauche du Conseil de Paris pour l’avenir de notre territoire.

Cette démarche volontariste, qui s’appuie sur les données budgétaires à la fois crédibles et ambitieuses, confirme et même dépasse les engagements pris par les listes d’Oser Paris lors de la campagne municipale.

Les élus du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » se réjouissent de cette dynamique qui constitue un signal fort en terme de soutien à l’économie locale, de valorisation de l’attractivité de Paris, de confiance envers l’avenir, mais aussi de fidélité aux engagements pris devant les parisiennes et les parisiens ainsi que de construction du Paris de demain.

Ces 10 milliards d’investissements présentés par la Maire de Paris sont le signe d’une municipalité ambitieuse et mobilisée pour l’ensemble de ses administrés et de son territoire. Investir à un tel niveau, c’est le signe d’une ville qui bouge.

Nous resterons bien sûr très vigilants à certains aspects de ce plan que nous avons défendu devant les parisiennes et les parisiens. Nous encourageons la Maire de Paris à maintenir le cap, pour continuer à faire de Paris une ville attractive, bienveillante, solidaire, visionnaire et audacieuse.

Allongement des horaires des établissements sportifs à Paris : un vrai pas en avant

Paris, le 20 octobre 2014

Le Conseil de Paris a validé lors de la séance du 20 octobre la démarche de l’adjoint en charge des sports, Jean-François Martins, d’allonger les horaires d’ouverture de certains établissements sportifs qui, sur ces nouveaux créneaux, seront gérés directement par les associations.

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » se réjouit de voir se concrétiser cet engagement de campagne, un des points central de la nouvelle dynamique voulue par notre majorité municipale.

Lire la suite

Le budget 2015 ou la schizophrénie de la droite parisienne

Paris, le 20 octobre 2014

Le débat d’orientation budgétaire qui s’est tenu lundi 20 octobre a été une nouvelle fois le théâtre de l’absence chronique d’idées et d’initiatives de la part de l’opposition municipale au Conseil de Paris.

Depuis 6 mois, excepté pour porter des voeux qui au choix augmentent les dépenses de la ville ou le nombre de fonctionnaires, l’opposition municipale est incapable d’émettre une proposition concrète favorisant la maitrise de nos dépenses ou l’augmentation de nos recettes.

Pire, elle demande frénétiquement ce que publiquement elle fustige, c’est-à-dire des dépenses supplémentaires ou le recrutement de fonctionnaires !

Elle exige des coupes budgétaires mais à chaque vœu demande davantage de moyens : cette attitude relève d’une véritable schizophrénie et d’un manque inquiétant de constance et de cohérence.

Lire la suite

Modification du PLU de Paris : une nécessité et une opportunité pour la Ville

Paris, le 8 Juillet 2014

 

Le Conseil de Paris a voté mardi 8 juillet 2014, l’ouverture d’une procédure de modification de l’actuel Plan Local d’Urbanisme.

Cette démarche constitue une nécessité pour permettre la concrétisation des objectifs portés pendant la campagne électorale et sur lesquelles les parisiennes et les parisiens nous ont accordé leur confiance: étoffer l’offre de logements, développer l’attractivité économique, améliorer la qualité de l’environnement et la place du végétal dans la Ville.

A partir du 1er janvier 2016, la compétence relative au règlement d’urbanisme reviendra à la métropole du Grand Paris, qui devra élaborer un plan local métropolitain : il était donc impératif que Paris s’organise en amont.

Les élus du groupe « Radical de Gauche, Centre et indépendants » appellent à l’honnêteté et à la lucidité l’ensemble des groupes politiques, de l’opposition comme de la majorité : non, l’augmentationdes plafonds actuels de hauteur des immeubles parisiens n’est pas envisagée dans le cadre de la modification générale du PLU.

Ne jouons pas inutilement à nous faire peur.

Œuvrons pour une belle concertation, ouverte et ludique, permettant de favoriser une mobilisation citoyenne pour écrire, avec les parisiennes et les parisiens, la Ville et de demain.

 

Paris : Oui à la transparence absolue pour les attributions de logements sociaux

                                                                                                                   Paris, le 17 juin 2014

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » soutient pleinement la démarche présentée par la municipalité afin de donner plus de lisibilité, d’efficacité et de transparence aux demandes d’attributions de logements.

La situation actuelle n’est en effet pas satisfaisante.

Le système est trop complexe et laisse encore cours aux soupçons sur l’équité du traitement donné aux dossiers de demandes. Une réforme en profondeur était donc plus que nécessaire.

Dès la campagne des municipales, nous avions défendu la mise en place d’un système de « scoring ». Le scoring (ou cotation) a pour but de rendre objective et indiscutable la sélection des demandes de logements, en instaurant une critérisation précise pour chaque dossier.

Une telle mise en place est nécessaire pour que les demandeurs puissent avoir une vision transparente, l’anonymisation des dossiers intensifiant également cette démarche.

Des améliorations pourraient être apportées à la marge, mais la mise en place d’une commission de suivi permettra d’affiner si besoin certains points de la critérisation, en rendant plus prégnant les critères liés à des raisons de santé ou à une situation de violences familiales par exemple.

Cette réforme représente ainsi un outil indissociable de la politique de renforcement de l’offre de logement social à Paris

 

Jean-Bernard BROS

Président du groupe PRG-CI

Au Conseil de Paris

 

Voie réservée sur le périphérique : la Ville de Paris lance une étude

Paris, le 16 juin 2014

 

Le Conseil de Paris a voté aujourd’hui à l’unanimité une demande d’étude d’impact concernant la réservation d’une voie sur le périphérique aux bus, voitures circulant avec 2 personnes minimum, véhicules hybrides et électriques ainsi qu’aux taxis.

Cette proposition du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » fait notamment suite aux annonces faites d’ouverture de voie dédiées sur l’autoroute A1 et sur la préparation des futures voies réservées à ces mêmes véhicules à horizon 2015.

Ce premier pas constitue une réelle continuité dans la démarche volontariste menée par l’exécutif parisien. Cette démarche suit, et nous le saluons, deux objectifs, faire baisser la pollution sur son territoire et proposer des mesures incitatives aux parisiennes, parisiens, et aux franciliens.

Le groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants » se félicite de ce premier pas initié par la Ville pour continuer d’offrir des solutions pragmatiques dans l’amélioration des transports de la métropole.

 

Jean-Bernard BROS

Conseiller de Paris

 Président du groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

Satisfaction face au renforcement du plan de lutte contre les agressions des touristes à Paris

Par Buon-Huong TAN, Conseiller de Paris et Président du Conseil représentatif des associations asiatiques de France (CRAAF)

« Le renforcement du plan de lutte contre les agressions des touristes répond aux inquiétudes des professionnels et va notamment permettre au tourisme asiatique de continuer à se développer »

« Je me félicite du renforcement du plan de lutte contre les agressions des touristes, notamment asiatiques, présenté aujourd’hui par la Préfecture de Police de Paris.

Lire la suite