Conseil de Paris Décembre 2016

Budget de la Ville : Innovons !

Intervention de Didier GUILLOT, Conseiller de Paris

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les collectivités territoriales ont une base de recettes traditionnelles avec les ressources fiscales locales et les emprunts bancaires. Mais la baisse de la DGF et l’augmentation de la péréquation doivent nous conduire à réfléchir à d’autres moyens de financement pour dessiner pleinement les traits  du projet que les Parisiens ont choisi pour leur ville. Pour les élus du groupe RGCI, il ne faut rien s’interdire pour rechercher de nouvelles recettes.

Lire la suite

Débats budgétaires : Ambition, responsabilité et cohérence

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

J’ai l’honneur de débuter cette discussion budgétaire pour une nouvelle année de mandature. Et je dois bien exprimer la satisfaction des élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants. Satisfaction car nous poursuivons nos engagements au service des parisiens. Satisfaction aussi pour cette réussite dans un contexte financier très contraint pour la Ville.

Alors oui, Paris est une ville riche à l’échelle nationale et il était normal que notre collectivité participe aux efforts de stabilisation budgétaire. Cependant, on peut s’interroger sur le niveau d’effort demandé à la Ville. Entre la baisse des dotations et la hausse des péréquations, l’effet ciseaux n’est plus vraiment très loin. Et l’Etat doit véritablement cesser car cela reviendrait à remettre en cause l’autonomie, en tant que collectivité, de notre Ville.

Lire la suite

Budget 2017 de la Ville de Paris : Innovons !

 

Communiqué de Presse
Groupe « Radical de Gauche, Centre et Indépendants »

 
Les collectivités territoriales bénéficient de ressources traditionnelles telles que les recettes fiscales locales ou les emprunts bancaires. Mais la baisse des allocations financières de l’Etat doit nous conduire à réfléchir à d’autres moyens de financement. Le groupe RGCI portera donc à l’occasion du débat sur le budget deux innovations budgétaires : le développement du financement participatif et la mise en place d’une stratégie du mécénat à l’échelle de la Ville.

L’appel à la générosité de mécènes privés, personnes physiques ou morales, constitue ainsi une voie de plus en plus plébiscitée par les collectivités territoriales.  « Le mécénat est une forme de financement qui offre des avantages. En effet, pour notre Ville, cela peut être une formidable opportunité de communiquer et de donner de la visibilité à un projet structurant ou de fédérer les Parisiens autour d’un projet » indique Jean-Bernard Bros, président du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants.

Parmi les champs d’action du mécénat, la culture est le terrain d’expérimentation le plus courant à Paris. Nous devons diversifier à d’autres projets comme la lutte contre les précarités, l’insertion professionnelle ou l’environnement. Le mécénat nécessite un temps de réflexion stratégique et l’assimilation de ces spécificités par notre collectivité.

De même, le financement participatif,  également connu sous le nom de crowdfunding, est en plein essor et suscite l’intérêt des collectivités territoriales. Paris doit également s’emparer de cet outil innovant.

 

Les voeux des élus du groupe au Conseil de Paris de décembre

Vœux des élus du groupe

Les élus du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants porteront plusieurs vœux à l’occasion du Conseil de Paris de novembre 2016 :

  • Le mécénat, une opportunité à saisir
  • Le financement participatif, un outil de financement à expérimenter
  • L’intermodalité des transports, vélo-bus-métro : vers un trio gagnant
  • Création d’un guichet unique, physique et numérique pour les commerçants
  • Améliorer le taux de rotation dans le parc social parisien