Conseil de Paris mai 2017

Concours de façades de la Ville de Paris : notre intervention en séance

Proposition de délibération UDI MODEM
Intervention de Didier Guillot

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les façades des immeubles parisiens racontent l’histoire de la capitale. Comme le dit le proverbe chinois, « la façade d’une maison n’appartient pas à son propriétaire, mais à celui qui la regarde ». A Paris, le patrimoine architectural et historique est remarquable !

Les façades représentent un vaste terrain d’expression urbaine : les Parisiens ne s’y trompent pas lorsqu’ils lèvent les yeux de leurs petits écrans ! Paris est loin d’être monotone, et elle ne doit pas le devenir. Pour chaque Parisien, il y a toujours un chantier en cours dans son environnement. Aussi, les élus du groupe RGCI accueillent avec un intérêt tout particulier cette proposition de délibération. Nous savons à quel point un concours peut-être la source d’une émulation saine.

Lire la suite

Notre vœu pour l’installation de ruches à graines

Intervention de Didier Guillot

Madame la Maire, mes chers collègues,

Paris doit offrir des lieux de respiration à ses habitants et nous savons qu’en la matière, l’exécutif mène un travail ambitieux pour rendre notre ville plus verte. La végétalisation se fait à la fois directement par la Ville, c’est le cas de nos parcs et jardins. Mais depuis plusieurs années, notre collectivité accompagne les initiatives citoyennes en la matière, et même les impulse. Distribution de graines, de kits de jardinage, de plantes inutilisées par les espaces verts, végétalisation des pieds d’arbres, jardins partagés, toutes ces actions sont positives.

Les élus du groupe RGCI soutiennent aussi le déploiement d’une économie du partage, qui permet de nouveaux échanges entre habitants. La solidarité, les échanges de proximité, la biodiversité urbaine sont autant d’objectifs de la politique municipale que nous soutenons.

Par ce vœu, notre groupe souhaite donc apporter sa pierre à l’édifice, être le colibri de la forêt parisienne, pour reprendre la métaphore chère à Pierre Rabhi. Nous proposons donc l’installation de Ruches à graines. Qui sont de petites boîtes qui permettent l’échange de graines en tout genre. Les Parisiens pourront ainsi y déposer et y prendre toutes sortes de graines parmi une collection collective. Le principe : créer un nouvel espace de partage pour petits et grands autour de la biodiversité.

Lire la suite

Notre voeu pour simplifier le désabonnement à Autolib’

Intervention de Buon Tan, Vice-Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

Autolib’ est un des marqueurs de la capacité d’innovation de notre ville. La mise en place  de ce service public  de voitures électriques en libre-service a participé à l’émergence d’une économie de partage. Les petites voitures électriques grises sont devenues des objets du quotidien qui ne surprennent plus personne et font partie intégrante du paysage parisien. Au départ limité à notre collectivité, des stations se sont rapidement implantées dans toute la métropole parisienne. Le concept a séduit de nombreux Parisiens et Franciliens. Après cinq ans de mise en service, ce sont plus de 130.000 personnes qui sont en effet abonnées.

Il faut dire que le service continue de se réinventer. Je pense à Utilib’ bien sûr, mais aussi aux dispositifs mis en place pour s’abonner plus facilement. Ainsi au mois d’avril, l’abonnement est désormais possible via le pass Navigo. Nous saluons bien sûr ces possibilités offertes, car le service Autolib a inventé une autre utilisation de la voiture individuelle, et participe à terme à la réduction de la pollution atmosphérique.

Cependant, nous sommes un peu plus réservés sur les possibilités de désabonnement. S’il est normal que le recours au dispositif soit payant, Autolib n’est pas un service  commercial. Il s’agit bien d’un service public encadré par un syndicat mixte composé notamment de plus de 100 communes.

Lire la suite

Notre voeu pour le lancement d’un concours pour la création de boites à livres

Intervention de Didier Guillot

Madame la Maire, mes chers collègues,

Offrir des livres déjà lus à celui que cela intéresse : voilà une belle action, que certains citoyens, semeurs de petits trésors littéraires, s’amusent à faire dans les rues de nos villes. Les élus du groupe RG -CI ont proposé à notre Conseil d’accompagner cette démarche à travers l’installation de boîtes à livres sur le territoire parisien.

Cette initiative permet le déploiement d’une économie du partage, qui permet de nouveaux échanges entre habitants. La mise à disposition de boites à livres leur donnent une seconde vie et créent de nouveaux liens entre les lecteurs. Il faut d’ailleurs noter que celles existantes rencontrent un certain succès.

Lire la suite

Notre vœu pour le renforcement de la médiation culturelle autour de « Nuit blanche »

Intervention de Jean-Bernard Bros, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les enjeux artistiques et culturels de demain trouveront forcément leur source dans le développement d’initiatives culturelles de proximité. Nuit Blanche est l’une de ces initiatives. Elle permet aux Parisiens et aux visiteurs de déambuler d’une autre façon dans l’espace urbain nocturne. Nous y sommes très attachés !

C’est un grand moment de rencontres entre la création contemporaine et le grand public. Mais, cela ne doit pas nous faire oublier qu’il existe une réelle difficulté à communiquer l’art contemporain.

Ainsi, la spécificité de la médiation sur ce sujet ne réside pas dans la création de nouveaux moyens de communication. Mais, elle se niche dans le fait qu’elle est indispensable à la mise en évidence de la dimension contextuelle de l’œuvre. Sans cela, les incompréhensions sont nombreuses :

  • positives quand elle suppose une interrogation sur l’œuvre ;
  • mais regrettables quand cela pousse certains à s’en détourner.

Lire la suite

Protocole conventionnel entre la Ville de Paris et la Préfecture de Police de Paris – mise en œuvre de la Loi relative au statut de Paris

 

Intervention de Jean-Bernard Bros, Président du groupe

Madame la Maire, mes chers collègues,

La délibération qui est soumise à notre Assemblée, et je le dis avec une très grande solennité, est historique. En effet, après des mois de débats et de consultations, nous entrons dans la phase concrète du changement de statut. Un important changement pour Paris dont l’ampleur est inédite depuis plus de 30 ans. Notre groupe a défendu ce changement de perspective. Il était temps que Paris s’adapte à la réalité d’aujourd’hui et non plus à celle qui courrait le 12 messidor an VII.

Avant d’aborder spécifiquement la question des transferts de compétences avec la Préfecture de Police, je souhaitais revenir plus largement sur les modifications de statuts. Dans la perspective d’une plus grande équité entre citoyens, car c’était aussi un des objectifs majeurs de la réforme, nous continuons à penser que la réorganisation des arrondissements aurait dû aller plus loin.

Fusionner les arrondissements centraux était logique et nécessaire. Mais d’autres regroupements, comme ceux des petits arrondissements de la rive droite, auraient pu être envisagés. Les arrondissements, de ce fait, connaissent toujours entre eux un déséquilibre démographique important. Nous le déplorons.

Lire la suite

Communication au Conseil de Paris – MIE « Paris, ville interculturelle »

Intervention de Didier Guillot

Madame la Maire, mes chers collègues,

« La tolérance, le dialogue interculturel et le respect de la diversité sont plus indispensables que jamais dans un dans un monde où les peuples sont plus interconnectés que jamais ». Cette phrase prononcée par Kofi Annan résume à elle seule la philosophie des travaux de la MIE.

Nous le savons tous. L’attractivité et le dynamisme de notre Ville passent par la mise en place d’une politique inclusive pour tous. Alors que les villes du 21ème siècle sont interculturelles, ce serait se voiler la face que de ne pas embrasser cet état de fait ! Paris est une ville-monde. Des citoyens du monde entier viennent ici, pour visiter notre ville, pour travailler, étudier, s’y installer pour un temps ou pour toujours ainsi que pour s’y réfugier.

La diversité culturelle parisienne, réelle et ancienne, doit nécessairement être prise en compte. Une « culture » n’est jamais quelque chose de monolithique, d’unilatéral, de figé. Ses contours sont flous ; elle est traversée par des multiples différences, voire par des conflits internes ; et surtout, elle évolue en permanence.

C’est pourquoi nous devons constamment veiller à ce que l’action publique appuie le partage et la réciprocité des échanges, garantisse le respect des convictions et de l’identité de l’autre, ainsi que le respect des lois et des valeurs qui fondent notre République.

Lire la suite

Pour la participation de Paris à la « Nuit des étudiants du monde »

Intervention de Didier Guillot

Madame la Maire, mes chers collègues,

La « Nuit des étudiants du Monde » est une série d’événements festifs et culturels organisés dans de nombreuses villes de France. Elle permet, chaque année, aux villes universitaires de souhaiter la bienvenue aux étudiants étrangers qui viennent y séjourner pour leurs études.  C’est un événement national relayé dans toutes les grandes villes étudiantes de France. Ainsi, en 2015, la Ville de Paris avait participé à cet événement.

Née d’un projet à Lyon il y a 13 ans, cet événement avait pris une dimension nationale à partir de 2012 grâce à l’Association des Villes Universitaires de France et en réponse à la mobilisation des villes universitaires contre le sinistre épisode de la circulaire Guéant. Paris avait ainsi organisé cet événement d’abord à la CIUP puis dans les salons de notre Hôtel de Ville à l’initiative de Marie-Christine Lemardeley. Cette soirée avait réuni, pour son édition 2016, 22 villes en France. Mais Paris était resté absente de cette édition, alors que c’est la Ville française qui accueille le plus d’étudiants étrangers.

 

Ainsi, nous avons souhaité, par notre vœu, mettre en lumière l’intérêt d’un tel événement pour notre collectivité.

Lire la suite

Soutien de la Ville de Paris à l’activité commerciale

Intervention de Jean-Bernard BROS, Président du groupe RGCI

Madame la Maire, mes chers collègues,

La défense des commerces de proximité est, pour une ville comme Paris, une préoccupation majeure. Ils participent en effet au dynamisme économique de notre territoire. Le commerce parisien, c’est 10% de l’emploi de notre ville, et des opportunités importantes pour des postes diversement qualifiés.

Les commerces participent aussi clairement à la qualité de vie de nos quartiers. Leur présence permet de favoriser le vivre-ensemble en participant à l’animation de nos rues. Au-delà, c’est bien un art de vivre tout parisien qui s’exprime à travers les commerces de proximité.

Et à Paris, la vitalité commerciale est réelle. La ville connaît en effet à l’échelle nationale le plus grand nombre de commerces par habitant. Mais derrière cette bonne santé apparente, se cache des fragilités réelles et des inégalités de situation d’un quartier à l’autre.

Lire la suite