Conseil de Paris septembre 2015

Question d’actualité : quel avenir pour les Agents de Surveillance de Paris?

Madame la Maire,

Vous avez lancé par le biais d’une lettre au Premier Ministre et au Président de la République, le débat sur une réforme institutionnelle et administrative de notre collectivité. Il est vrai que le statut dérogatoire de la Ville de Paris souffre d’archaïsmes et qu’un certain nombre de compétences mériteraient d’être revu.

Nous souhaitions alimenter ce débat, en abordant plus particulièrement la question du statut et de la tutelle des Agents de Surveillance de Paris. Nous avons appris par la presse ce matin, votre volonté, Madame la Maire, de créer, je cite, une « police du quotidien » qui intégrerait les ASP dans les services municipaux.

Notre groupe est évidemment en faveur d’un tel changement, et avait, je vous le rappelle, déposé un vœu au Conseil de Paris de mars 2015 pour que les ASP rentrent sous l’autorité de la Maire de Paris.

Ce changement parait en effet essentiel pour lutter contre les incivilités. Ces petits faits de délinquance, ces manquements au vivre-ensemble et le refus de s’acquitter de ses obligations de citoyens, tout cela détériorent le quotidien de nombreux parisiens et dégradent le cadre de vie dans nos rues. La Ville, plus que la Préfecture de Police, a toute légitimité à agir dans la lutte contre les incivilités. Les demandes des habitants d’agir en ce sens sont nombreuses, notamment en ce qui concerne le non-respect des règles de stationnement.

Lire la suite

Communication sur le handicap

Madame la Maire, mes chers collègues,

En France, les personnes en situation d’incapacité ou de handicap représentent 26,4% de la population. Cela nous enjoint bien sûr à agir.

Nous savons aussi que ces citoyens vivent trop souvent à part des autres, ce qui pose des questions évidentes de vivre-ensemble. Les grands axes de travail présentés dans la communication et le mot d’ordre d’inclusion vont donc dans le bon sens.

Ce mot parait aujourd’hui évident, mais les politiques en France ont longtemps été marqués par une volonté d’intégration et non d’inclusion. En signant en 2010, la convention internationale relative aux droits des personnes handicapées, notre pays a changé d’optique de travail, même si des progrès restent à faire.

Et notre ville participe de cette évolution positive.

Lire la suite

Mission « Fabriquer à Paris » – voeu pour un « small business act »

Madame la Maire, mes chers collègues,

Je souhaitais démarrer mon propos en saluant le travail effectué par la Mission d’Information et d’Evaluation. Le nombre et la qualité des experts auditionnés, les visites de terrain, les enjeux et problématiques abordés démontrent la qualité de ses travaux.

Avec une perspective large donner à la question du « Fabriquer à Paris », le travail de la mission a dépassé la seule question industrielle. Si Paris a été marquée par ses industries, la fabrication aujourd’hui a pris des formes spécifiques liées aux contraintes de notre ville. Ces contraintes sont multiples : environnementales, logistiques et foncières. Elles sont aussi liées à l’opposition classique entre urbanisation et industrialisation.

La mission identifie aussi les forces importantes de notre ville, avec de nombreux sièges sociaux, de lieux de recherches et d’innovations.

Mais surtout, ce que le rapport nous donne à voir, c’est l’évolution des modes de production. Paris peut d’ailleurs tirer profit de cette transformation.  La Ville doit être pensée pour intégrer des unités de fabrication innovantes, adaptées aux nouveaux enjeux d’écoconception.

Lire la suite

Création d’une Mission sur le périscolaire à Paris – notre avis

Madame la Maire, mes chers collègues,

Le débat consacré à la rentrée scolaire nous a permis, comme d’autres, de souligner l’importance du temps périscolaire.

La réforme des rythmes scolaires a particulièrement permis de renforcer nos ambitions et nos propositions sur cette question.

Qualité et répartition des ateliers périscolaires sur le territoire, articulation avec le temps scolaire : ce sont des sujets que la Ville a fortement investi, et ce, au-delà d’un seul engagement financier.

Et la proposition d’une Mission d’Information et d’Evaluation consacrée au thème du périscolaire, permettra à chacun d’avoir une vision plus globale et précise de la situation à Paris.

Cela permettra d’aider à construire de nouvelles propositions pour le bien des petits parisiens.

Communication sur la rentrée scolaire à Paris

Madame la Maire, mes chers collègues,

Plus de 200.000 jeunes ont fait leur rentrée en septembre dans 663 écoles, 115 collèges et 13 lycées municipaux. Comme chaque année, la rentrée permet de faire le bilan et de dresser des perspectives pour les années à venir.

La Ville de Paris a fait de l’Education une priorité absolue car c’est l’avenir de notre société et de nos valeurs qui s’y joue. L’école républicaine ne doit pas avoir comme unique but de préparer de futurs travailleurs, mais bien de former des citoyens dans leur intégralité. Ainsi, les valeurs républicaines, leur apprentissage et leur exercice ont plus que jamais une place essentielle à l’école, comme la communication le souligne tout à fait.

Le système éducatif français, s’il est globalement de qualité, rencontre des difficultés certaines. En effet, si une grande partie des élèves bénéficient d’un enseignement performant, beaucoup restent sur le bord du chemin. Et nous pouvons, en tant que collectivité fortement engagée en ce domaine, apporter des outils pour répondre à l’objectif d’une plus grande équité entre les élèves, quel que soit leurs origines sociales et culturelles.

Lire la suite