Conseils de Paris 2015

Commission extra-municipale des déplacements, notre vœu pour un plan piéton ambitieux

Madame la Maire, mes chers collègues,

L’enjeu de cohabitation des différents modes de déplacement dans l’espace public est essentiel dans une ville aussi dense que Paris. Il est donc important de créer du lien entre les différents types d’usages et d’usagers. La concertation proposée dans le cadre de la Commission extra-municipale est, à ce titre, pertinente.

Dans ce cadre, il est annoncé que sa prochaine rencontre sera consacrée à l’usage piétonnier, ce qui est une bonne nouvelle. En effet, la marche est le moyen de transport le plus utilisée à Paris intra-muros.

La Ville développe déjà des espaces en faveur des piétons : dans le cadre du réaménagement des berges de Seine, des places parisiennes ou des espaces partagés. Nous ne remettons pas en cause ce travail que nous saluons régulièrement au sein de cette assemblée.

Mais nous pensons que l’exécutif doit poser un cadre plus ambitieux, au-delà des grands travaux, pour créer un véritable maillage piétonnier sur l’ensemble du territoire parisien.

Lire la suite

Ateliers de réparations de vélo, notre voeu pour leur développement à Paris

Madame la Maire, mes chers collègues,

Notre ville mène une politique ambitieuse pour développer la pratique du vélo, mode de transport économique et non polluant, de plus en plus sollicité par les parisiens. C’est un objectif fort, auquel notre groupe souscrit pleinement.

Pour y arriver la Ville a développé de nombreux outils. Cela a été le cas avec la création de Vélib. Nous pensons aussi au réseau de pistes cyclables qui compte aujourd’hui plus de 700 kms. Les parisiens répondent d’ailleurs présents, l’usage du vélo a triplé en dix ans : 3 % des déplacements intra-muros et 8 % des déplacements domicile-travail se font ainsi à vélo.

La mise en place de parkings sécurisés publics est un outil supplémentaire permettant à chacun de sécuriser son vélo particulier, trop souvent vulnérable au vol. Mais le développement de l’usage du vélo en ville repose également sur l’offre de réparation apportée aux usagers.

Les cyclistes sont vulnérables lors de leurs déplacements. Ils le sont d’autant plus si leur matériel est en mauvais état ou mal entretenu.

Lire la suite

Le groupe RG-CI défend la création d’un label « Équivalent Conservatoire »

Madame la Maire, mes chers collègues,

La demande des familles parisiennes pour des activités musicales, notamment en conservatoire, est très importante. Les inscriptions révèlent encore des difficultés, même si nous pouvons saluer la réforme de la rentrée 2015 par tirage au sort, qui nous parait être un choix pertinent.

La forte demande résulte de la qualité des enseignements dispensés en conservatoire et de ce qu’ils sont de véritables lieux d’expression.

La Ville de Paris mène depuis 2001 une politique de soutien à un enseignement musical de qualité pour le plus grand nombre de nos enfants. Et les constructions et élargissements des conservatoires, qui permettent une augmentation conséquente du nombre de places ouvertes, sont engagés.

Mais ces projets prennent du temps, et se font dans un contexte budgétaire restreint. C’est pourquoi, nous devons œuvrer au développement de solutions alternatives.

Lire la suite

Paris-Plage : notre intervention en Conseil de Paris suite au rapport de la CRC

Madame la Maire, mes chers collègues,

Paris-Plage contribue à faire de Paris, une ville jeune, moderne, dynamique. C’est un évènement phare connu du monde entier qui a fait des petits, à l’étranger, et au-delà du périphérique. Et le succès est au rendez-vous chaque année !

C’est le résultat d’un pari fou mais ambitieux, celui de fermer un axe de circulation pour redonner de l’espace de loisirs aux parisiens durant l’été.

Ce succès, nous le devons à la qualité et à la diversité des animations proposées gratuitement. Et nous soutenons assurément la poursuite de ce projet dans les années à venir.

La Chambre régionale des Compte a étudié les conditions de réalisation de l’évènement et formule un certain nombre de recommandations pour améliorer la gestion de cette opération. Nous devons y être attentifs, et la ville a déjà entamé des modifications pour une meilleure gestion.

Lire la suite

Budget spécial de la Préfecture de Police 2016

Madame le Maire, Monsieur le Préfet de Police, mes chers collègues,

Avant d’en venir à la question stricte du budget, je souhaitais à nouveau rendre hommage aux agents de la Préfecture de Police et de la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris. Au service des citoyens dans ces moments dramatiques, ils ont agi avec courage et dignité.

Leur mobilisation continue bien sûr dans le cadre de la sécurisation renforcée de nos rues, et elle est particulièrement intense. Nous savons aussi qu’ils ont été fortement engagés pour assurer dans de bonnes conditions la tenue de la COP 21, et cet effort doit être souligné.

La sécurité est en effet un élément essentiel pour garantir le vivre ensemble au sein de notre territoire. C’est un droit que les autorités publiques doivent garantir aux habitants et aussi aux visiteurs. Cette exigence, à Paris plus qu’ailleurs, est particulièrement forte.

Lire la suite

Budget primitif 2016 – Explication de vote du groupe RG-CI

Madame la Maire, mes chers collègues,

Le budget primitif 2016 fixe le cap de l’action municipale, en faisant des compromis au service de l’intérêt général. Mais ces compromis n’empêchent pas des ambitions fortes pour l’avenir de Paris.

Notre groupe a souligné ce que signifiera pour les parisiennes et les parisiens un tel engagement.

C’est tout d’abord des services publics efficaces. Il nous faut ainsi, c’est un chantier, s’adapter au mieux aux évolutions des pratiques des parisiennes et des parisiens. Et je pense particulièrement aux horaires d’ouverture de l’administration municipale. C’est un enjeu crucial pour notre collectivité.

Lire la suite

Intervention de Buon-Tan – Budget primitif 2016 et vœux du groupe RG-CI

Madame la Maire, mes chers collègues,

Si nous avons exprimé une satisfaction globale quant au budget primitif 2016, je souhaitais poursuivre en soulignant un certain nombre de points qui nous paraissent essentiels.

Concernant les dépenses, l’investissement dans le domaine social et l’ambition de la Ville sont à la hauteur des enjeux.

Nous nous réjouissons de la maitrise annoncée des dépenses de fonctionnement de 110 millions d’euros par rapport à la trajectoire initiale.

L’optimisation de nos dépenses constitue l’objectif incontournable d’une collectivité qui vit sainement, qui sait s’adapter au contexte économique sans atteindre ni la qualité du service rendu à ses administrés, ni les conditions de travail de ses salariés.

Cela permet aussi de développer des actions dans des domaines prioritaires : je pense aux quartiers populaires, à la transformation urbaine de notre ville et à la solidarité vers les plus vulnérables.

Lire la suite

Un budget 2016 sincère et témoin de la bonne gestion de Paris

Madame le Maire, mes chers collègues,

Lors du débat relatif aux orientations budgétaires d’octobre dernier, le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants avait souligné le sérieux de l’exécutif dans ses engagements financiers.

Notre collectivité est face à des enjeux budgétaires importants et les défis à relever sont nombreux.

Dans un contexte général de baisse des dotations de l’État, nous avons toujours la responsabilité de rendre un service de qualité aux parisiennes et aux parisiens, quel que soit les circonstances.  Le budget primitif pour l’année 2016 relève ces défis et permettra de mettre en place les grands axes d’actions annoncés.

D’une manière générale, nous avons là un budget sincère et témoin de la bonne gestion de la Ville. Les économies engagées, les nouvelles recettes, qui sont des leviers mis en place dès 2015 nous permettent d’avoir un équilibre financier.

Lire la suite

Contrat de revitalisation du Commerce et de l’Artisanat : notre intervention

Madame la Maire, mes chers collègues,

La défense du commerce de proximité est, pour une ville comme Paris, une préoccupation importante. Il participe au dynamisme économique de notre territoire, ainsi qu’à la qualité de vie de nos quartiers.

La présence de commerces permet de favoriser le vivre-ensemble, de participer à l’animation de nos rues. C’est bien un art de vivre tout parisien qui s’exprime à travers eux, un art de vivre qu’il nous faut défendre plus que jamais.

A Paris, la vitalité commerciale est réelle. La ville connaît en effet, à l’échelle nationale, le plus grand nombre de commerces par habitant. Mais derrière cette bonne santé, se cache des fragilités et des inégalités de situation selon les arrondissements.

Lire la suite