Conseils de Paris 2015

Débat sur les orientations budgétaires : notre intervention

Madame la Maire, mes chers collègues,

Notre groupe n’a pas changé d’avis ni de position depuis octobre sur les orientations budgétaires pour cette deuxième année de la mandature.

Elles sont la concrétisation des engagements pris par la majorité devant les parisiennes et les parisiens. Les mesures prévues sont ambitieuses, d’autant plus qu’elles répondent à un contexte financier contraint, marqué par la baisse des financements de l’État.

Certes depuis notre dernière séance, l’application de la réforme de la DGF a été repoussée à 2017. Mais cela ne change rien aux implications que cela pourrait comporter pour nos finances à plus long terme.

Nous sommes en face d’enjeux importants : la baisse des financements de l’État, et la nécessité absolue d’un service de qualité rendu aux parisiens.

Lire la suite

Relèvement du taux des droits de mutation à titre onéreux (DMTO)

Madame la Maire, mes chers collègues,

A travers le vœu du groupe RGCI, nous avons souhaité témoigner d’une certaine inquiétude quant au relèvement annoncé des droits de mutations à titre onéreux (DMTO).

Vous le savez, les DMTO sont une ressource dépendante du marché de l’immobilier, qui a bénéficié de conditions exceptionnelles ces derniers mois.

Compte-tenu des prix de l’immobilier à Paris, une grande majorité de parisiens ne peut plus devenir propriétaire. Un constat particulièrement inquiétant en ce qui concerne les jeunes ménages et les foyers modestes, potentiels primo-accédants.

Lire la suite

Débat d’actualité : Paris, après les attentats

Intervention de Jean-Bernard Bros, président du groupe RG-CI

Madame la Maire, Monsieur le Préfet de police, mes chers collègues,

Notre pays et notre Ville ont été durement touchés par les attentats meurtriers du 13 novembre. Nous partageons le deuil des familles et des proches des victimes. Nous savons que de nombreux parisiens sont encore sous le choc. Comme cela a été dit, ce sont la jeunesse, la mixité de nos quartiers, notre mode de vie et nos valeurs qui ont été attaqués. Un hommage national sera rendu aux victimes le 27 novembre qui permettra à chacun de se recueillir.

Jamais un attentat à Paris n’aura été aussi meurtrier. Face à l’horreur, nous devons répondre par l’action, la mobilisation et l’engagement de tous. C’est unis vers le même but que nous devons lutter contre le terrorisme.

Dans un tel contexte, il était nécessaire que des mesures d’exception soient prises au niveau national. La prolongation de l’état d’urgence, l’augmentation des effectifs des forces de sécurité sont ainsi des mesures indispensables. Notre ville doit les accompagner.

Nous regrettons évidemment l’annulation de certaines festivités et rassemblements. Mais nous pensons qu’il ne pourrait en être autrement pour la sécurité des citoyens. Nous avons vu, dimanche 15 novembre dans le Marais et sur la place de la République, ce qu’un incident minime peut provoquer comme panique. Les autorités doivent prévenir de tels mouvements de foule.

Lire la suite

Face à l’horreur, défendons, unis, notre République

Suite aux attentats du 13 novembre 2015, le Conseil de Paris tenait lundi une séance exceptionnelle en hommage aux victimes. Jean-Bernard Bros intervenait au nom du groupe RG-CI.

Paris, le 16 novembre 2015

Monsieur le Préfet de Police, Madame la Maire, mes chers collègues,

Je m’adresse aujourd’hui à notre Assemblée avec une émotion, qui est, comme chez nous tous, encore vive. Vendredi soir, notre ville a été le théâtre d’un massacre aveugle et intolérable. Il est difficile de trouver les mots face à la violence dont nous avons été les témoins, violence dont trop de nos concitoyens ont été les victimes.

La tragédie que nous venons de vivre nous rappelle bien sûr d’autres sombres moments. Ces quelques jours de janvier 2015 qui sont encore dans les mémoires. Les 7 et 9 janvier ont marqué l’Histoire de notre ville, de notre pays, et bien au-delà. Nous aurons à présent à faire avec ce macabre jour du 13 novembre. Les massacres se sont déroulés à quelques mètres de distance, renvoyant par là même, un douloureux écho.

Lire la suite

Voeux du groupe au Conseil de Paris des 16,17 et 18 novembre

Le groupe PRG-CI a déposé trois vœux pour la séance du Conseil de Paris qui se déroule
les 16,17 et 18 novembre :

 

Réforme institutionnelle de Paris : notre intervention

Madame la Maire, mes chers collègues,

La question d’une réforme de l’organisation administrative de Paris n’est pas nouvelle. La particularité de la situation institutionnelle de notre ville est, il faut le dire, à bien des égards, archaïques.

Il est sain que le débat soit aujourd’hui soulevé dans notre Assemblée et que des perspectives soient tracées vers une modernisation nécessaire. La concertation est bien sûr nécessaire et le vœu présenté engage l’exécutif à le faire

En effet, si la fusion département-ville est une réalité dans les faits qui nécessite une adaptation juridique, la question du redécoupage des arrondissements et d’une meilleure répartition des compétences avec l’Etat soulèvent des éléments complexes de représentation démocratique des citoyens et d’organisation des services.

La discussion est donc nécessaire.

Notre groupe votera ainsi en faveur du vœu de l’exécutif.

Plan d’accueil des réfugiés : intervention de Buon-Huong TAN

Madame la Maire, mes chers collègues,

Des femmes, des hommes ont quitté leur pays, car ils n’avaient plus les moyens d’y survivre. Chacun connaît des situations de violence extrême dans les pays d’origine de ces nombreux réfugiés, dont certains arrivent à nos portes. Ainsi, 4 millions de réfugiés syriens ont été recensés par le H.C.R. dont la plupart se trouve dans les pays limitrophes.

Ces drames, qui se déroulent aux portes de l’Europe, refont surgir en moi de bien mauvais souvenirs, mais aussi cet espoir, ce sentiment indescriptible que j’ai vécu un jour de septembre, le jour où je suis arrivé en France. Cet espoir, nous pouvons et nous avons le devoir de l’offrir à ces familles entières qui arrivent en Europe. Une partie de ces réfugiés, mais d’autres encore, sont venus et continueront à venir jusqu’en Europe.

C’est à ce niveau qu’existe la solution aujourd’hui et pour l’avenir. Aucun pays ne peut faire face seul à l’afflux de ces nouveaux migrants, même si chacun doit y prendre sa part. La France doit aussi relever ce défi, éviter ldes peurs agitées par certains et se donner les moyens de répondre dignement à l’accueil des migrants.
Paris, ville refuge hier et aujourd’hui, a su prendre en charge des réfugiés. La réponse, au vu des moyens et des compétences de la Ville, n’était pas évidente.

Lire la suite

Faire évoluer les Espaces Publics Numériques, notre voeu

Madame la Maire, mes chers collègues,

Les projets développés depuis le début de la mandature montrent la volonté d’investir dans le domaine numérique qui est devenu un support incontournable d’information pour les citoyens. Face à ce déploiement, nous faisons le constat, déjà exprimé, d’une fracture numérique qui même si elle tend à diminuer, est toujours bien présente, même à Paris.

Ainsi, il nous faut agir en développant l’accès et l’apprentissage aux supports numériques. La Ville de Paris a déjà fait des efforts en ce sens avec la mise en place des espaces publics numériques notamment.

Nous avions déjà souligné, dans un vœu adopté par notre Conseil en octobre dernier, que cette politique d’accès au numérique mériterait d’être renouvelée. La gestion des EPN fait partie de ces dispositifs qui pourraient être mieux mis en valeur afin d’augmenter leur fréquentation et toucher le public véritablement en difficulté.

Lire la suite