Débat d’actualité : Paris, après les attentats

Intervention de Jean-Bernard Bros, président du groupe RG-CI

Madame la Maire, Monsieur le Préfet de police, mes chers collègues,

Notre pays et notre Ville ont été durement touchés par les attentats meurtriers du 13 novembre. Nous partageons le deuil des familles et des proches des victimes. Nous savons que de nombreux parisiens sont encore sous le choc. Comme cela a été dit, ce sont la jeunesse, la mixité de nos quartiers, notre mode de vie et nos valeurs qui ont été attaqués. Un hommage national sera rendu aux victimes le 27 novembre qui permettra à chacun de se recueillir.

Jamais un attentat à Paris n’aura été aussi meurtrier. Face à l’horreur, nous devons répondre par l’action, la mobilisation et l’engagement de tous. C’est unis vers le même but que nous devons lutter contre le terrorisme.

Dans un tel contexte, il était nécessaire que des mesures d’exception soient prises au niveau national. La prolongation de l’état d’urgence, l’augmentation des effectifs des forces de sécurité sont ainsi des mesures indispensables. Notre ville doit les accompagner.

Nous regrettons évidemment l’annulation de certaines festivités et rassemblements. Mais nous pensons qu’il ne pourrait en être autrement pour la sécurité des citoyens. Nous avons vu, dimanche 15 novembre dans le Marais et sur la place de la République, ce qu’un incident minime peut provoquer comme panique. Les autorités doivent prévenir de tels mouvements de foule.

Lire la suite