commerce de proximité

Contrat de revitalisation du Commerce et de l’Artisanat : notre intervention

Madame la Maire, mes chers collègues,

La défense du commerce de proximité est, pour une ville comme Paris, une préoccupation importante. Il participe au dynamisme économique de notre territoire, ainsi qu’à la qualité de vie de nos quartiers.

La présence de commerces permet de favoriser le vivre-ensemble, de participer à l’animation de nos rues. C’est bien un art de vivre tout parisien qui s’exprime à travers eux, un art de vivre qu’il nous faut défendre plus que jamais.

A Paris, la vitalité commerciale est réelle. La ville connaît en effet, à l’échelle nationale, le plus grand nombre de commerces par habitant. Mais derrière cette bonne santé, se cache des fragilités et des inégalités de situation selon les arrondissements.

Lire la suite

Voeu pour la défense du commerce proximité – Intervention de Jean-Bernard Bros

Madame la Maire, mes chers collègues,

La défense du commerce de proximité est pour nous une préoccupation majeure, mais elle l’est aussi pour les habitants. En effet, au-delà de l’aspect économique du développement des commerces locaux, c’est tout le vivre-ensemble d’un quartier qui dépend d’eux. L’extension du travail de l’APUR dans le cadre du programme BDCom nous parait être un outil essentiel de connaissance pour mieux orienter l’action de la Ville.

Nous souhaiterions savoir quels liens seront fait avec ce formidable travail de répertorisation et le dispositif de la SEMAEST, Vital’quartier. En lançant cette opération en 2004, la Ville de Paris s’est véritablement posée en précurseur sur la question du développement du petit commerce. Le défi n’était pas simple au vu des difficultés réglementaires des collectivités territoriales pour agir.

Lire la suite…