concertation

Notre intervention en faveur du réaménagement des places parisiennes

Conseil de ParisJean-Bernard BROS Conseil de Paris
Séance des 29, 30 et 31 mars 2016
Intervention en séance de Jean-Bernard BROS
Communication relative au réaménagement de sept places parisiennes

 

 
Madame la Maire, mes chers collègues,

Le réaménagement de nos places est incontestablement un projet d’ambition pour Paris. Après la Place de la République, nous nous félicitons de cette belle initiative.

A l’heure actuelle, nos places sont des lieux de passage aux traversées longues et parfois compliquées où les Parisiens ne s’attardent pas. Alors imaginer de nouveaux usages pour nos places, c’est répondre à une nécessité pour notre Ville et ses habitants. C’est également prendre exemple sur d’autres villes européennes et françaises qui ont réaménagé leurs places avec ambition et succès.

Cet air de changement résonne comme notre vision de Paris, celle d’une ville qui se construit perpétuellement.

Mes chers collègues, penser la Ville de Paris et ses places, c’est penser notre capitale aujourd’hui, mais aussi pour les années à venir. Dans 15, 20 voire 30 ans, les parisiens se souviendront de ce qui a été fait. Nous devons donc être ambitieux et audacieux pour qu’ils soient fiers de leurs nouvelles places, demain et les années suivantes.

Lire la suite

Modification du PLU de Paris : une nécessité et une opportunité pour la Ville

Paris, le 8 Juillet 2014

 

Le Conseil de Paris a voté mardi 8 juillet 2014, l’ouverture d’une procédure de modification de l’actuel Plan Local d’Urbanisme.

Cette démarche constitue une nécessité pour permettre la concrétisation des objectifs portés pendant la campagne électorale et sur lesquelles les parisiennes et les parisiens nous ont accordé leur confiance: étoffer l’offre de logements, développer l’attractivité économique, améliorer la qualité de l’environnement et la place du végétal dans la Ville.

A partir du 1er janvier 2016, la compétence relative au règlement d’urbanisme reviendra à la métropole du Grand Paris, qui devra élaborer un plan local métropolitain : il était donc impératif que Paris s’organise en amont.

Les élus du groupe « Radical de Gauche, Centre et indépendants » appellent à l’honnêteté et à la lucidité l’ensemble des groupes politiques, de l’opposition comme de la majorité : non, l’augmentationdes plafonds actuels de hauteur des immeubles parisiens n’est pas envisagée dans le cadre de la modification générale du PLU.

Ne jouons pas inutilement à nous faire peur.

Œuvrons pour une belle concertation, ouverte et ludique, permettant de favoriser une mobilisation citoyenne pour écrire, avec les parisiennes et les parisiens, la Ville et de demain.