hidden cash

Question d’actualité au Préfet de Police : quelles mesures contre la chasse au trésor « Hidden cash »?

Madame la Maire, Monsieur le Préfet de Police, mes chers collègues,

Nous sommes maintenant tous informés de l’organisation, par le millionnaire américain Jason Buci, du concept de « Hidden Cash », qui consiste à disséminer des enveloppes pleines de billets de banques en ville, et de donner des indices via twitter pour qu’ils puissent être retrouvés. Cette sinistre « chasse au trésor » pose un certain nombre de questions.

Nous avons tous en mémoire la distribution d’argent au Champ de Mars organisée en novembre 2009 par une société Belge, distribution finalement annulée à la dernière minute, qui avait amené des scènes d’émeutes et ce malgré la demande d’interdiction au Préfet de Police de l’époque portée par de nombreux élus parisiens. Nous le savons, un risque réel de trouble à l’ordre public existe lors de ce type de rassemblement.

Lire la suite

On en sait plus sur ce millionnaire qui distribue des billets verts

Le matinLe mystérieux philanthrope a été démasqué. Depuis, Jason Buzi accepte les interviews et annonce ses prochaines distributions en Europe. Mais à Paris, un élu grogne.

Depuis trois semaines, un mystérieux millionnaire fait la joie de milliers de Californiens en cachant quelques liasses de dollars, parfois jusqu’à 250$, dans des endroits insolites de grandes villes. Grâce à des indices parcimonieusement diffusés sur son compte Twitter, les suiveurs de Monsieur @HiddenCash peuvent participer à cette chasse au trésor ludique et espérer trouver les billets. Au total 15’000 dollars ont été offerts à ce jour (env. 13’000 CHF).

Très intrigués par le personnage, les médias américains ont réussi – la chaîne Inside Edition en tête – à identifier ce philanthrope mystère et à obtenir ses confessions. Depuis lundi, Jason Buzi confirme, devant les caméras, qu’il est bien cet Américain qui a fait fortune dans l’immobilier mais qu’il n’a pas d’autre but que de faire plaisir aux gens, sans vanter aucune marque ni produit.

Générosité exportée en Europe

Lire la suite