patrimoine

Notre intervention en faveur du réaménagement des places parisiennes

Conseil de ParisJean-Bernard BROS Conseil de Paris
Séance des 29, 30 et 31 mars 2016
Intervention en séance de Jean-Bernard BROS
Communication relative au réaménagement de sept places parisiennes

 

 
Madame la Maire, mes chers collègues,

Le réaménagement de nos places est incontestablement un projet d’ambition pour Paris. Après la Place de la République, nous nous félicitons de cette belle initiative.

A l’heure actuelle, nos places sont des lieux de passage aux traversées longues et parfois compliquées où les Parisiens ne s’attardent pas. Alors imaginer de nouveaux usages pour nos places, c’est répondre à une nécessité pour notre Ville et ses habitants. C’est également prendre exemple sur d’autres villes européennes et françaises qui ont réaménagé leurs places avec ambition et succès.

Cet air de changement résonne comme notre vision de Paris, celle d’une ville qui se construit perpétuellement.

Mes chers collègues, penser la Ville de Paris et ses places, c’est penser notre capitale aujourd’hui, mais aussi pour les années à venir. Dans 15, 20 voire 30 ans, les parisiens se souviendront de ce qui a été fait. Nous devons donc être ambitieux et audacieux pour qu’ils soient fiers de leurs nouvelles places, demain et les années suivantes.

Lire la suite

Aménagement des places de la Bastille et de la Nation

Madame la Maire, mes chers collègues,

Cette délibération marque le coup d’envoi de l’aménagement de deux places emblématiques de l’Histoire de Paris, et même au-delà de l’Histoire de France, la place de la Bastille et la place de la Nation. La priorisation de l’exécutif portée sur ces deux places constitue une bonne nouvelle ainsi qu’une démarche nécessaire.

 Notre groupe plaide pour que plusieurs principes guident ce processus de réaménagement. D’abord, passer de la logique de « rond-point » à celle de place-paysage : cette démarche permettra notamment de faciliter les circulations douces et de contribuer à en faire des lieux de vie. La démarche de réaménagement doit être globale et non parcellaire, en gardant à l’esprit que ces places dynamiseront bien au-delà de leurs seuls quartiers.

Pour Bastille, la volonté de valorisation du port de l’Arsenal est tout à fait intéressante tant il est aujourd’hui trop méconnu des parisiennes et des parisiens. Attention tout de même à ne pas tenter de reporter artificiellement et unilatéralement les flux piétons sur des axes aujourd’hui très peu empruntés et très peu commerçants comme le boulevard Bourdon, alors que les axes dynamiques majeurs se trouvent aujourd’hui de l’autre côté, au niveau des rue de la Roquette, de la rue saint Antoine, du faubourg saint Antoine ou encore du boulevard Beaumarchais. Lire la suite

Question d’actualité du groupe PRG-CI relative aux bâches publicitaires

Depuis plusieurs années, nous assistons à la prolifération de bâches publicitaires sur le fronton de nos plus beaux monuments et édifices parisiens. La Conciergerie, le Palais de Justice, les immeubles des places Vendôme ou encore la Place des Vosges, sont tour à tour défigurés pendant la durée de leurs travaux.

Le trop-plein de publicité constitue aussi une atteinte à la liberté individuelle des parisiennes et des parisiens. L’apposition de bâches publicitaires sur les bâtiments en travaux à Paris doit être davantage regardée afin de maintenir la mise en valeur de la qualité de notre patrimoine architectural

Lire la suite